Barack Obama

LA FUSILLADE D’ORLANDO A FAIT 50 MORTS ET 53 BLESSES

Fusillade en Floride: le terrorisme local fait 50 victimes

La police de la Floride

Fusillade en Floride: le terrorisme local fait 50 victimes

© AP Photo/ Phelan M. Ebenhack

2 / 2

INTERNATIONAL

 

© AP Photo/ Phelan M. Ebenhack

2 / 2

INTERNATIONAL

URL courte

5328411718

Une fusillade a éclaté dans la nuit de samedi à dimanche dans un night-club d'Orlando, en Floride, faisant 50 morts et 53 blessés dont plusieurs sont dans un état critique. Les autorités de Floride et la ville d'Orlando ont décrété l'état d'urgence.

Une fusillade a fait 50 morts et 53 blessés dans la nuit de samedi à dimanche dans le night-club gay Pulse d'Orlando, dans le sud des Etats-Unis, a annoncé la police d'Orlando.

​L'auteur des coups de feu, un certain Omar Mateen, Américain d'origine afghane, né en 1986, a été tué lors de l'opération spéciale, ont annoncé les médias.

Les véhicules de police bouclent le night-club d'Orlando, théâtre d'une fusillade le 12 juin 2016

© REUTERS/ KEVIN KOLCZYNSKI

Les véhicules de police bouclent le night-club d'Orlando, théâtre d'une fusillade le 12 juin 2016

​D'après la police d'Orlando, l'assaillant était équipé d'un fusil d'assaut AR-15 et d'un pistolet.​

​La police américaine a annoncé que "plusieurs" personnes avaient été tuées quand les troupes d'élite du SWAT sont entrées dans la discothèque pour secourir des personnes retenues en otages.

Les membres du SWAT ont sauvé au moins 30 otages dans le club, d'après la police.​

​"Cela a tourné en prise d'otage", a déclaré le chef de la police John Mina lors d'un point de presse.

​"Vers 05H00 (09H00 GMT) ce matin, la décision a été prise de secourir les otages qui étaient à l'intérieur", a ajouté M.Mina.​

Selon les médias, le FBI ouvre une enquête pour "acte de terrorisme" car le suspect pourrait avoir "un penchant" pour le terrorisme islamiste.

​Selon un membre du Congrès américain, Adam Schiff, le tireur a prêté serment d'allegéance à Daech.

"D'après les informations que j'ai obtenu auprès du ministère de l'Intérieur, il a prêté serment d'allégeance à Daech", a indiqué M.Schiff à la CNN.

​Toutefois un représentant du FBI, Ron Hopper, a déclaré qu'il était prématuré de parler d'un attentat.

"Pour l'instant, nous menons une enquête. Nous établirons plus tard s'il s'agit d'un crime de haine, d'un acte de terrorisme ou d'un acte de violence", a-t-il indiqué.

La rue d'Orlando où se trouve le night club Pulse, théâtre d'une fusillade le 12 juin 2016

© AP PHOTO/ PHELAN M. EBENHACK

La rue d'Orlando où se trouve le night club Pulse, théâtre d'une fusillade le 12 juin 2016

Les autorités de Floride et la ville d'Orlando ont décrété un état d'urgence.​

Le père de l'assaillant présumé, Seddique Mateen, a présenté ses excuses pour le crime attribué à son fils, a annoncé la chaîne de télévision NBC.

"Nous nous excusons pour cet incident. Nous ne savons pas ce qu'il a fait. Nous sommes choqués tout comme tout le pays", a déclaré M.Mateen senior à la télévision.

D'après Seddique Mateen, ce crime "n'a rien à voir avec la religion". Il a annoncé qu'Omar Mateen avait été un jour furieux de voir deux hommes s'embrasser devant sa femme et son fils.

Il s'agit d'une des pires fusillades de masse de l'histoire des Etats-Unis.

https://fr.sputniknews.com/international/201606121025763727-floride-fusillade-blesses/


 

LE VENEZUELA VA ACHETER AU MOINS 12 AVIONS DE COMBAT SUKHOI A LA RUSSIE

 

Su-34

Le Venezuela achètera 12 avions Sukhoi à la Russie

© Sputnik. Grigory Syssoev
International
 
URL courte
 
05416610

L'achat de matériel de guerre russe est nécessaire pour compléter le parc du Venezuela. Il y a quelques jours, un Su-30 vénézuélien s'est écrasé à la frontière colombienne.

 

Le Venezuela achètera à la Russie au moins 12 avions de combat Sukhoi, a déclaré dimanche le président vénézuélien, Nicolas Maduro.

 

M. Maduro envisage d'en parler avec le président russe, Vladimir Poutine, notamment pour remplacer l'avion Su-30 qui s'est écrasé dans la nuit de jeudi à vendredi près de la frontière avec la Colombie, rapportent les médias.

 

En outre, le chef d'Etat souhaite conclure des contrats de livraison de matériel militaire avec la Chine, afin, entre autres, de protéger son pays contre le trafic de stupéfiants.

M. Maduro envisage de rencontrer lundi à Quito (capitale de l'Equateur) le président de la Colombie, Juan Manuel Santos. L'entretien devrait porter sur la lutte antidrogue ainsi que sur la situation à la frontière des deux pays, qui s'est aggravée ces derniers temps.

 

La Colombie a rappelé le 27 août son ambassadeur à Caracas et le Venezuela a fait de même avec son ambassadeur en poste à Bogota. Les relations entre ces deux pays limitrophes se sont fortement détériorées après la décision du Venezuela de fermer la frontière et d'expulser des Colombiens.

 

Selon des observateurs, la crise diplomatique pourrait être liée aux élections législatives du 6 décembre au Venezuela. Nicolas Maduro a, en effet, fermé la frontière avec la Colobmie pour lutter contre les « paramilitaires colombiens et les contrebandiers ».

http://fr.sputniknews.com/international/20150921/1018279711/Venezuela-Russie-avions-Sukhoi.html



 

LES NOUVELLES CAPACITES DE L'ARMEE RUSSE AFFOLENT L'ONCLE SAM

Les nouvelles capacités de l’armée russe alarment les USA
 

La réforme militaire a doté la Russie de nouvelles capacités supérieures à celles de l'UE, ce qui inquiète les militaires américains.

La Russie mène des frappes aériennes en Syrie, envoie des bombardiers dans de le ciel, effectue sur des intervalles de quelques semaines des vérifications surprises de la disponibilité opérationnelle de ses forces armées, ce qui incite les Etats-Unis à "sonner l'alarme", rapporte l'hebdomadaire allemand Der Spiegel.

"La Russie a radicalement changé l'état de son armée. Bien que la priorité a été donnée à la modernisation des forces nucléaires, Moscou a un air vigoureux même avec des armes conventionnelles", indique le journall.

Le chef de l'armée américaine en Europe Ben Hodges estime que la "préoccupation principale" des Etats-Unis gravite autour des systèmes russes permettant de bloquer l'accès d'un ennemi technologiquement supérieur à des installations d'importance stratégique, notamment s'il s'agit de systèmes de défense aérienne et de systèmes de défense antimissile.

Selon M.Hodges, en cas de conflit, la Russie pourrait créer des zones qui seraient inaccessibles aux forces de l'Otan. Ainsi, le complexe russe "Bastion" est capable de faire couler les navires de l'Alliance peu après leur passage du Bosphore.

Les craintes des militaires étrangers sont également nourries par les conclusions des experts russes. Ces dernières années, la Russie a considérablement modernisé ses forces armées, indique Vassili Kachine, expert du Centre d'analyse des stratégies et des technologies. En outre, il est encore prévu de moderniser à 70% les armes russes des forces terrestres, vers l'an 2020.

Selon l'expert, l'armée russe est devenue probablement "plus forte que toutes les armées de l'UE rassemblées". Bien qu'il soit difficile de rivaliser avec les Etats-Unis, la Russie accorde une attention particulière aux forces de dissuasion nucléaire, dont la modernisation est en pleine expansion, précise Vassili Kachine.

A la mi-octobre, le centre analytique "Conseil européen des relations étrangères" a présenté les résultats de l'étude de la réforme militaire réalisée en Russie, et en est venu à la conclusion que sous la direction de Vladimir Poutine, le pays a organisé la plus rapide modernisation de ses forces armées depuis les années 1930.

 

 

Source: Sputnik

28-10-2015 - 12:12 Dernière mise à jour 28-10-2015 - 12:12 | 271 vus

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=265747&cid=19&fromval=1&frid=19&seccatid=33&s1=1


 

PROFESSEUR US : LES USA REFUSENT L'AVENEMENT D'UN MONDE MULTIPOLAIRE

Le Congrès américain

Professeur US: Washington refuse l’avènement d’un monde multipolaire

© Sputnik. Igor Mikhalev
International
URL courte
Situation en Syrie (402)
91697261

Stephen Cohen, politologue américain et professeur de l’Université de Princeton, estime que les Etats-Unis craignent de perdre leur statut d’"unique superpuissance mondiale", acquis après l’effondrement de l’Union soviétique.

 

D'après M. Cohen, les démarches que Washington entreprend en Asie et en Europe prouvent la réticence des Etats-Unis à admettre la multipolarité du monde moderne.

"Washington cherche activement à conserver son statut de "seule superpuissance" en Asie, en Europe et au Proche-Orient. Ceci est démontré par le refus des Etats-Unis de conjuguer leurs efforts avec ceux de la France, de l'Allemagne et de la Russie afin de gérer pacifiquement la crise ukrainienne, ainsi que par la réticence de Washington à coopérer avec le président russe Vladimir Poutine dans la lutte contre l'Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak", a-t-il déclaré lors d'une interview accordée à l'émission John Batchelor Show.

Le professeur a également souligné qu'en s'opposant à la multipolarité du monde, les Etats-Unis résistaient à la modernité.

 

"Le monde moderne est multipolaire, comme en témoigne l'histoire, l'économie, la politique, les traditions nationales et les crises internationales, si bien qu'en s'y opposant, les Etats-Unis deviennent une partie du problème au lieu de contribuer à sa résolution", a fait remarquer M. Cohen.

 

Stephen Frand Cohen, né le 25 novembre 1938 à Owensboro dans le Kentucky, est un universitaire américain spécialiste de la Russie soviétique. Ses recherches se concentrent sur l'histoire de la Russie depuis la Révolution et sur les relations du pays avec les États-Unis.

http://fr.sputniknews.com/international/20151025/1019073106/usa-multipolarite-refus-cohen.html


 

SYRIE : L'ARABIE DES SAOUD CAMPE SUR SES POSITIONS ANTI-ASSAD

 

Oct 14, 2015 07:37 UTC  

IRIB- Le ministre saoudien des Affaires étrangères s’est opposé aux solutions pacifiques à la crise syrienne.

Selon le site d’information « Ray al-Youm », lors d’une conférence de presse avec son homologue français Laurent Fabius, à Riyad, le chef de la diplomatie saoudienne Adel al-Jubeir a déclaré que son pays s’opposait, en tout cas, à la présence du président Bachar al-Assad, sur la scène politique syrienne. Dans une autre partie de ses propos, il a prétendu que l’offensive militaire saoudienne contre le Yémen, visait à empêcher l’agression des Yéménites contre le territoire saoudien. L’Arabie saoudite et ses alliés occidentaux ont barré la route à l’application d’une résolution de l’Onu, condamnant les crimes saoudiens contre le peuple yéménite. Le ministre français des Affaires étrangères, a pour sa part, souhaité l’accès à une solution politique pour la crise au Yémen.
 

SYRIE : LES USA : IL N'Y A QUE DES TERRORISTES DANS LA ZONE D'ACTION RUSSE

Syrie: Washington avoue qu’il n’y a que des terroristes dans la zone d’action russe

Crises/guerres Etats-Unis Russie Syrie
 
 
4
 

russie -- syrie

 

Selon l’État-major américain, « il n’y a personne, sauf les terroristes » dans la zone d’action de l’aviation russe en Syrie, a annoncé le chef adjoint de l’Etat-major général des forces armées russes Andreï Kartapolov.

Le militaire a également ajouté que l’attaché militaire américain en Irak avait été l’un des premiers informés du début de frappes aériennes russes. Moscou a demandé de retirer du territoire des opérations militaires en Syrie tous les instructeurs, les conseillers et les employés payés par l’argent du contribuable américain, et d’arrêter les vols américains.

Dans le même temps, ces derniers jours, plus de 450 combattants syriens et 250 citoyens recherchés par le gouvernement ont décidé de déposer les armes et à revenir à une vie paisible dans la province de Deraa (sud). D’après l’agence arabe syrienne d’informations  Sana, dans le cadre du programme national de réconciliation, les combattants s’étant rendus avaient sur eux des fusils d’assaut, des mitrailleuses et des fusils de précision.L’Armée de l’air russe a entamé mercredi 30 septembre une opération militaire contre l’EI en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d’armes, de munitions et de combustibles appartenant à l’EI. Les cibles sont déterminées sur la base des données fournies par les services de renseignement russes et syriens, notamment par la reconnaissance aérienne.

Sputnik: | 3 octobre 2015

Source: http://fr.sputniknews.com/international/20151003/1018577790/syrie-russes-opposition-terroristes-us.html#ixzz3nXT37cRm


 

LA RUSSIE CREE UNE ARMEE AEROSPATIALE

 
 
В.Путин наблюдал за военными ученииями на забайкальском полигоне

La Russie crée une armée aérospatiale

© RIA Novosti. Aleksei Nikolskiy
 
Défense
 
URL courte
 
202336274

La Russie crée une nouvelle composante de ses Forces armées: l’armée aérospatiale, a annoncé le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou.

 

M. Choïgou a précisé que la création d’une armée aérospatiale avait été déterminée par le renforcement de menaces spatiales et pouvait être considérée comme une réponse à la doctrine de frappe planétaire rapide (Prompt Global Strike) des Etats-Unis.
Le commandant en chef des forces aérospatiales est le général colonel Viktor Bondarev, ex-commandant des forces aériennes russes. Les forces aérospatiales ont réuni l’armée aérienne russe, les forces spatiales et l’armée de défense aérospatiale.

 

En août 2009, les Etats-Unis avaient créé l’Air Force Global Strike Command (AFGSC), un commandement des forces aériennes des Etats-Unis en réunissant l’Air Force Space Command et l’Air Combat Command.

Conventional Prompt Global Strike est un programme lancé par le Pentagone en 2001. Il a pour objectif le développement d’un système permettant de frapper avec une charge conventionnelle une cible située n’importe où sur la surface du globe en moins d’une heure.

L'Occident développe de nouveaux systèmes de frappe planétaire rapide (Prompt Global Strike, PGS), mais la Russie saura donner une "réponse adéquate" à toutes les menaces pour sa sécurité nationale, a déclaré le président russe Vladimir Poutine en mars lors d'une réunion des responsables du Service fédéral de sécurité (FSB).


USA : UN TUEUR BLANC FAIT 9 MORTS DANS UNE EGLISE NOIRE A CHARLESTON

  USA: un tireur blanc fait neuf morts dans une église noire de Charleston
 

Un tireur blanc a fait neuf morts mercredi dans une église de la communauté noire de Charleston en Caroline du sud (sud-est des Etats-Unis), a indiqué le chef de la police jeudi.

La police a indiqué sur son compte Twitter être toujours à la poursuite du suspect, un homme blanc, âgé d'environ 21 ans et glabre, portant un jean et des grosses chaussures.

"Nous avons pu constater qu'il y avait huit individus décédés à l'intérieur de l'église", a expliqué le chef de la police, Gregory Mullen au cours d'une conférence de presse.

Il a précisé que l'un des deux blessés, qui ont été transportés à l'hôpital le plus proche, y est décédé.

"A ce stade nous avons neuf victimes de ce crime hideux qui a été commis", a-t-il dit, estimant qu'il s'agissait "d'un crime raciste".

La fusillade s'est produite vers 21H00 locales (01H00 GMT), a précisé la police, dans l'une des plus vieilles églises noires de la ville, l'Emanuel African Methodist Episcopal Church.

 

Source: AFP

18-06-2015 - 09:53 Dernière mise à jour 18-06-2015 - 09:53

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=242944&cid=13&fromval=1&frid=13&seccatid=15&s1=1


 

L'ONCLE SAM PIRATE MASSIVEMENT. 4 MILLIONS D'EMPLOYES FEDERAUX PIRATES.

Les Etats-Unis victime d'un nouveau piratage massif, sans doute d'origine chinoise

 
Le budget 2015 de Barack Obama veut consacrer 14 milliards de dollars aux cyber-menaces.
Le budget 2015 de Barack Obama veut consacrer 14 milliards de dollars aux cyber-menaces. - SIPANY/SIPA
* Philippe Berry

La nouvelle cellule contre les cyber-menaces d'Obama va avoir eu boulot. Jeudi, le gouvernement américain a révélé que les données informatiques de 4 millions d'employés fédéraux ont été piratées. Selon des hauts responsables interrogés par le Washington Post et le New York Times, des hackers chinois seraient responsables.

L'attaque a été détectée en avril dernier par l'Office of Personnel Management (OPM), qui gère les effectifs du gouvernement et attribue les accréditations à ses membres. Des données personnelles comme le numéro de sécurité sociale et les évaluations annuelles des employés ont été compromises. On ne sait pas si des informations classées secret défense ont été exposées.

Pour l'OPM, cette nouvelle affaire fait plutôt tache: une base de données de ce bureau avait déjà été piratée il y a moins d'un an, et des hackers chinois avaient déjà été accusés.

http://www.20minutes.fr/monde/1624203-20150605-etats-unis-victime-nouveau-piratage-massif-doute-origine-chinoise