EQUATEUR : MORT D'UN DEUXIEME MANIFESTANT

tourtaux-jacques Par Le 23/06/2022 0

Dans Equateur

23 Juin 2022

Édité par Reynaldo Henquen
2022-06-22 18:24:53

      

La répression en Équateur a augmenté depuis la déclaration de l’état d’urgence par le président Guillermo Lasso. | Photo : EFE

Quito, 22 juin (RHC) La Confédération des nationalités indigènes de l’Amazonie équatorienne (Confeniae) a dénoncé mardi la mort d’un manifestant indigène lors de la répression policière dans la localité du Puyo, dans la province amazonienne de Pastaza.

Selon l’organisation indigène, le manifestant Byron Guatatuca est décédé d’une balle tirée à bout portant et elle a tenu pour responsable le président Guillermo Lasso.

Sur les images diffusées sur les réseaux sociaux, on peut voir le jeune homme étendu sur le sol après avoir été abattu dans le cadre de la répression policière contre la mobilisation indigène.

La Confédération des nationalités autochtones de l’Équateur (Conaie) a dénoncé l’intensification de la répression de la part de la police et de l’armée depuis que le président Lasso a décrété l’état d’urgence pour tenter de mettre fin à la mobilisation indigène qui dure depuis 9 jours déjà.

Selon l’Alliance des organisations pour les droits de l’homme, au moins 90 blessés et 87 détenus ont été recensés depuis le début des manifestations indigènes le 13 juin. (Source/Telesur)

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/291452-mort-dun-deuxieme-manifestant-en-equateur

Tag(s) : #Equateur

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire