4000 COMBATTANTS DE "DAESH" SONT ENTRE EN EUROPE EN TANT QUE REFUGIES

 
 
 

Plus de 4.000 combattants de «Daech» ont pénétré en Europe en tant que réfugiés, annonce le journal Sunday Express citant une source du groupe extrémiste. Le transfert a été «réussi», selon cette dernière.

Les combattants s'intègrent aux flux de réfugiés dans les ports turcs d'Izmir et de Mersin pour arriver en Italie via la mer Méditerranée. Ensuite, ils se dirigent vers d'autres pays européens notamment la Suède et l'Allemagne.4.000 combattants de «Daech» ont pénétré en Europe en tant que réfugiés.

Deux passeurs ont confirmé cette information. L'un d'eux a confié avoir aidé une dizaine de terroristes à pénétrer en Europe. Certains prétendaient vouloir rendre visite à leurs familles, d'autres voulaient juste y aller pour «se tenir prêt».

L'envoi de combattants est «le début d'une action de représailles pour les frappes aériennes de la coalition internationale en Irak et en Syrie dirigée par les Etats-Unis», selon la source du Sunday Express au sein de «Daech».

«Nous voulons établir le califat non seulement en Syrie mais aussi dans le monde entier», a-t-elle souligné.

«Daech» a instauré un «califat» autoproclamé à l'été 2014 sur les territoires syriens et irakiens qu'il contrôle. Selon la CIA, ce groupe terroriste compte plus de 30.000 combattants.

Madrid craint l'infiltration de «Daech» parmi les réfugiés

Dans le même contexte, le ministre de l'Intérieur espagnol Jorge Fernandez Diaz a souhaité lundi une intensification des mesures de contrôle des demandeurs d'asile fuyant la Syrie, craignant l'infiltration parmi eux de membres de «Daech».

«L'Espagne ne refusera le droit d'asile à personne», a déclaré le ministre dans un entretien au journal conservateur ABC. Toutefois, a-t-il poursuivi, «il faut intensifier les contrôles en accueillant ces personnes».

«L'immense majorité sont des réfugiés qui fuient la guerre, la terreur, mais nous ne pouvons pas oublier qu'il y a aussi là-bas Daech et ces barbares ont démontré qu'ils sont capables d'exécuter leurs menaces», a-t-il dit.

«Comment douter du fait que, parmi cette avalanche (de migrants) puissent s'infiltrer des personnes qui ne sont pas des réfugiés?», s'est-il interrogé. «Et en plus, il est évident que ces personnes fuient surtout la Syrie et Daech y est implanté».

La Commission européenne doit proposer mercredi aux Etats membres de répartir 120.000 réfugiés sur les deux prochaines années pour faire face à l'afflux massif de migrants.

L'Allemagne (26,2%), la France (20%) et l'Espagne (12,4%, soit 14.931 réfugiés) devraient accueillir la plus grande proportion de réfugiés, selon cette nouvelle proposition.

La guerre en Syrie a fait plus de 240.000 morts et poussé la moitié de la population à la fuite depuis son déclenchement en mars 2011.

Source: agences et rédaction

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

barracuda
  • 1. barracuda | 08/09/2015

et alors on s'en tape la france n'est pas un desert ou l'on peut faire sa loi en 4x4 ???
ces terroristes sont des beubeus une fois seul .... ils ne seront pas dure a idenrifier
a combatre ...... ils sont comme les bandes des cités ... abrutis ......

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau