DES MILLIERS DE MONTENEGRINS VOTENT CONTRE L'ADHESION A L'OTAN

 

Le graffiti anti-OTAN au Monténégro

Des milliers de Monténégrins votent contre l'adhésion à l'Otan

© Sputnik. Vasily Raksha
International
URL courte
8896340

A la question du sondage en ligne, mené par l’organisation Mouvement pour la neutralité du Monténégro, plus de 7.000 Monténégrins ont exprimé leur "Non".

Récemment, l’organisation Mouvement pour la neutralité du Monténégro a réalisé un sondage sur Internet en demandant aux internautes monténégrins s’ils étaient d’accord pour voir leur pays membre de l’Otan.

 

Selon la publication Balkan Insight, environ 10.000 personnes y ont pris part, dont plus de 7.000 ont voté contre l’adhésion à l’Alliance atlantique. Les organisateurs ont déclaré qu’un tel résultat indiquait que le gouvernement avait besoin de tenir un référendum national sur cette question.

Rappelons que le 2 décembre 2015 l'Otan a proposé au Monténégro d’adhérer à l'alliance. Le gouvernement du pays, sans hésitation, a accepté la proposition le lendemain. Le peuple monténégrin, qui n’a été consulté en aucune façon, a protesté contre cette décision. Des milliers d'opposants à l'alliance sont descendus dans les rues, exigeant la démission du premier ministre Milo Djukanovic.

Selon la législation monténégrine, un référendum peut être tenu à l'initiative du président ou du gouvernement dans le cas où 25 des 82 parlementaires l’exigent. Un référendum peut également être organisé si au moins 10% des électeurs enregistrés signent une pétition.

 

Cependant, les autorités monténégrines ont déclaré plusieurs fois que selon la Constitution il n’était pas obligatoire de tenir un plébiscite sur l'appartenance à des organisations internationales, en notant que seuls quelques pays de l'alliance avaient organisé des référendums concernant cette question. Le gouvernement a également souligné que la question Otan serait résolue lors des élections générales prévues à l’automne de cette année.

L’attitude envers l’Alliance atlantique reste controversée au Monténégro car une large communauté de Serbes monténégrins ne peuvent pas oublier les évènements de la fin des années 90 quand l’Otan, en utilisant ses forces militaires, avait aidé à séparer le Kosovo de la Serbie. En outre ils s’opposent au fait que le gouvernement pro-occidental ait affaibli la liaison traditionnelle du Monténégro avec la Russie.

D’après Andrija Mandic, homme politique monténégrin et président du parti d'opposition Nouvelle démocratie serbe, la Russie et le Monténégro ne sont pas que des alliés de longue date. Il souligne que beaucoup de citoyens aiment et respectent la Russie en tant que leur protectrice historique.

Les entrepreneurs et touristes russes ont apporté au budget du pays des milliards de dollars en quelques années. Le tourisme monténégrin tient dans une grande mesure grâce aux hôtes russes. L'adhésion à l'Otan porterait un coup colossal à cette source de revenus. Car ce bloc d'attaque est selon lui dirigé en premier lieu contre la Russie.

https://fr.sputniknews.com/international/201604141024245819-peuple-montenegrin-contre-otan/


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau