L'UE AU SEUIL D'UNE CRISE QUI MENACE SES FRONTIERES

 

IRIB- L’Europe se trouve au seuil d’une crise, qui menace ses frontières, et ce sont la guerre, en Syrie, et l’afflux des migrants, qui sont à l’origine de cette crise.

De même, l’avenir chancelant de l’Ukraine est incertain, et ce, dans une conjoncture où la zone Schengen est en proie à la crise et que Bruxelles est paralysé. Le dernier rapport de la Conférence sur la sécurité de Munich, publié, à la veille de sa 52e réunion, a été rédigé par des diplomates allemands et Wolfgang Ischinger, le Président de la Conférence de Munich, qui ne jettent pas un regard positif sur l’avenir de l’Europe et de l’Occident. «Le voisinage, en Europe, est exposé à de nombreux problèmes, tandis que des pays, de la Libye à l’Irak, du Mali à l’Afghanistan, sont en totale dislocation. La guerre sanglante de la Syrie, à côté d’autres crises du Moyen-Orient, pourrait étendre la crise à l’Europe, mais on ne comprend pas, encore, comment ce qui se passe, à Mossoul et Alep, pourrait avoir des impacts sur des villes, telles que Stuttgart, etc..», peut-on lire, dans ce rapport. En allusion à la politique européenne inefficace, concernant l’immigration, ledit rapport souligne que la Syrie est le pays qui compte le plus grand nombre de réfugiés à se diriger vers l’Europe, et que, depuis l’effondrement du mur de Berlin, en 1989, plus de 40 pays du monde ont érigé des barbelés, devant leurs voisins, contre 15 murs, construits en 2015. La zone Schengen, qui n’a pas de frontières, est en péril. Tout porte à croire que l’Union européenne a échoué, durant toutes ces années, en ce qui concerne sa politique étrangère et sécuritaire commune.

Jan 31, 2016 16:26 UTC
 
 

 

 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau