LA NORVEGE INTERDIT AUX MUSULMANS D'AIDER LES REFUGIES SYRIENS

La Norvège interdit aux musulmans d’aider les réfugiés syriens
 

Selon la Direction norvégienne de l'immigration (UDI), les mosquées d’Oslo ne doivent pas offrir un toit aux réfugiés.

Le Centre culturel islamique d'Oslo, prêt à accueillir des réfugiés arrivant en Norvège, ne peut pas se joindre à l'élan de solidarité nationale et prêter main-forte aux associations qui mettent tout en œuvre pour offrir un logement à quelque 700 migrants, essentiellement syriens.

La cause de cette incapacité réside dans l'interdiction de la Direction norvégienne de l'immigration prévoyant que "seules des organisations neutres sont habilitées à accueillir les réfugiés", rapporte l'édition norvégienne The Local.

"Nous aurions pu utiliser l'Armée du Salut ou l'Eglise pour cette question. Mais l'offre réelle doit être neutre", a affirmé le chef de la Direction de l'immigration, Frode Forfang.

Il est à noter que la Norvège manque de logements temporaires pour les demandeurs d'asile, tandis que le Centre culturel islamique, une des plus anciennes mosquées d'Oslo, propose aux autorités norvégiennes son aide pour loger des réfugiés. En outre, le centre dispose d'un nombre suffisant de bénévoles et a les conditions sanitaires appropriées.

"Nous avons de nombreux bénévoles qui se faisaient un devoir et une joie de recevoir les réfugiés. Nous voulions aider et nous avions les bras et les espaces pour le faire", se désole, pour sa part, le directeur du Centre islamique d'Oslo Arshad Jamil.

Cependant, le directeur de l'UDI, Frode Forfang, affirme que son organisation ne pouvait pas accepter l'aide des communautés religieuses, car la mosquée, un bâtiment destiné à des fins religieuses, ne sert pas à accueillir les réfugiés.

Pour l'instant la Norvège s'attend à un afflux massif de réfugiés en provenance de Syrie. Les forces armées du pays ont déjà préparé des transports, des casernements et des sacs de couchage pour 3.000 réfugiés au cas où l'aide civile ne serait pas suffisante. La Direction norvégienne de l'immigration s'est même adressée à la Croix-Rouge pour pallier au manque de lits.

Selon les quotas proposés par l'Onu, la Norvège serait prête à prendre en charge 8.000 migrants en provenance de Syrie d'ici à 2017. Toutefois, le nombre réel de demandeurs d'asile en 2015 pourrait dépasser les prévisions des autorités norvégiennes. Selon l'organisation de bienfaisance Aide du peuple norvégien, 8.000 migrants sont déjà arrivés dans le pays cette année. Ce chiffre pourrait augmenter à 16.000 personnes d'ici fin 2015.

 

 

Source: Sputnik

10-09-2015 - 17:50 Dernière mise à jour 10-09-2015 - 17:50
http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=258597&cid=19&fromval=1&frid=19&seccatid=196&s1=1

 


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau