COMMUNIQUE DE PRESSE UL CGT TOURCOING ET ENVIRONS

 

 

UNION LOCALE DE TOURCOING ET ENVIRONS

43 rue de Lille 59200 TOURCOING

03 20 24 48 34 / ulcgt-tourcoing@live.fr

 

Tourcoing, le 29 décembre 2016

 

              Les réactions à l’accident du travail survenu le 22 novembre dernier au sein du magasin Auchan City de Tourcoing sont très nombreuses et univoques ; ces réactions soulèvent la question la plus large des conditions de travail dans une société qu’on voudrait tourner entièrement vers le profit des capitalistes.

               

              Nous comprenons ces appels au boycott, seule arme des consommateurs. Nous, en tant qu’organisation syndicale avons d’autres armes et d’autres revendications. Certes, si Auchan persiste à installer un « camp de travail » dans le centre de notre ville, nous ne pourrons que constater et suivre ces appels au boycott.

 

              Mais dans l’immédiat, nous revendiquons, avec la section syndicale CGT du magasin :

             

              Nous saluons, par ce communiqué, le courage et la dignité de « Fadila », notre camarade, ainsi que la détermination de toute notre section syndicale, son délégué et nos dizaines de syndiqués dans le magasin, qui nous font part de pressions inacceptables.

              En lien avec notre avocat, Me Kappopoulos, « Fadila » déposera plainte ; celle-ci est en cours d’élaboration. On peut toujours espérer qu’entretemps, le groupe Auchan fasse preuve d’un peu d’humanité.

              A cet effet, et parce que la direction du groupe veut semer le trouble, nous appelons les salariés du magasin à prendre conscience de ce qu’il s’est passé, et que rien ne sera plus jamais comme avant. Il est dans votre intérêt de dépasser le climat d’intimidation dans lequel on vous plonge, et pour celles et ceux qui ont été témoins de la situation de « Fadila », de se rapprocher de nous (par courriel en directement dans nos locaux) pour permettre que justice soit faite.

              Aux clients qui ont également été témoins, nous demandons de faire de même : prenez contact avec nous. Vos réactions multiples ont montré votre dégoût et votre colère, vous pouvez faire mieux en venant nous en faire part directement, au 43 rue de Lille à Tourcoing.

              Nous voulons profiter de cette exposition médiatique pour alerter l’opinion publique sur le fait que notre Union Locale, bourse du travail ou maison du peuple, est LE lieu dans la ville qui accueille les plus précarisés des travailleurs. Aussi, on ne peut à la fois promouvoir des lois qui précarisent et dans le même temps s’émouvoir de certaines situations dramatiques ; on ne peut à la fois s’émouvoir des effets de la précarisation du travail et dans le même temps vouloir priver la ville de sa bourse du travail, comme le Maire de Tourcoing persiste à le faire. SANS NOTRE UNION LOCALE DANS SES LOCAUX, « FADILA » SERAIT RESTEE SEULE DANS LA JUNGLE DU MARCHE TOUT-PUISSANT !

              Enfin, nous sommes en lien avec l’Union Locale de La Courneuve, la Fédération du Commerce CGT, et le Collectif Confédéral Femmes Mixité pour construire la mobilisation de soutien à Ayele, jeune femme victime d’une fausse couche sur son lieu de travail (un supermarché de la Courneuve), et mettre en relation les deux jeunes femmes. Nous vous invitons à signer cette pétition :

 

              Dans la population tourquennoise et au-delà, des mots d’ordre de boycott apparaissent, comme réponse à l’inhumanité manifestée par Auchan à la fois à l’occasion de cet accident dramatique, et également par rapport au communiqué honteux de l’entreprise.

             

              La CGT s’honore d’être en première ligne, depuis 120 ans, dans le combat avec et pour les travailleuses et les travailleurs. L’exploitation et les injustices touchent en premier lieu les femmes, les jeunes, les salarié(e)s issus de l’immigration post-coloniale. Nous combattrons avec détermination les forces réactionnaires qui veulent accroître encore ces injustices, en s’attaquant en particulier à notre organisation.        


    

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau