DAESH REVENDIQUE LES ATTENTATS A PARIS ET EN PROMET D'AUTRES

 
 

Le groupe terroriste «Daech» a revendiqué samedi les attaques qui ont eu lieu à Paris, vendredi 13 novembre. Dans un communiqué publié en deux versions, une en arabe et une en français, sur Internet, le groupe terroriste explique que «huit frères portant des ceintures explosives et armés de fusils d'assaut ont visé des sites choisis soigneusement au cœur de Paris».

Que la France et ceux qui suivent sa voie sachent qu'ils resteront à la tête des cibles de «Daech», a ajouté l'organisation extrémiste. Selon le communiqué, les attaques de Paris seraient une réponse aux bombardements des régions contrôlées par Daech en Irak et en Syrie.

Un peu plus tôt, «Daech» a publié une vidéo non datée menaçant de prendre la France comme cible de nouvelles attaques terroristes si les raids aériens se poursuivent contre ses miliciens en Syrie et «Daech» revendique les attentats terroristes à Paris, menace de nouvelles attaques en Irak.

La vidéo n'est pas datée mais sa mise en ligne intervient quelques heures seulement après la série d'attaques qui ont fait 128 morts, selon un bilan provisoire, vendredi soir à Paris. Elle est publiée par le «Al Hayat Media Centre», bras médiatique de «Daech». Un terroriste, portant une barbe, s'y exprime en arabe et appelle les sympathisants de «Daech» en France qui ne peuvent pas se rendre en Syrie pour combattre à commettre de nouveaux attentats.

«Tant que vous continuerez à nous bombarder, vous ne vivrez pas en paix. Vous aurez même peur de vous rendre au marché», déclare ce milicien entouré par d'autres terroristes.

Sur le même plan, des sympathisants de «Daech» ont célébré sur interne un «11 Septembre» français. «Souvenez-vous, souvenez-vous du 14 novembre à Paris. Ils n'oublieront jamais ce jour comme le 11 septembre pour les Américains», écrivent en ligne des sympathisants de «Daech», indique la directrice de SITE, Rita Katz.

«La France envoie ses avions en Syrie chaque jour pour bombarder des enfants et des personnes âgées. Aujourd'hui, elle boit à la même coupe», indique Dabiq, l'un des organes médiatiques de «Daech». Ces dernières semaines, des hackers de l'«Islamic Cyber Army» avaient annoncé: «France, à ton tour», ajoute SITE.

Source : agences et rédaction

 

14-11-2015 | 13:33

 

 

http://www.french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=16630&cid=322#.Vkcyeb9c7ao


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau