FRANCE : 115 000 SOLDATS MOBILISES. DU BON BOULOT DIRAIT FABIUS !

 

police française

France: 115.000 forces de l'ordre mobilisées

© Flickr/ ErrorTribune
 
France
 
URL courte
 
334322

115.000 policiers, gendarmes, et militaires sont mobilisés à travers la France selon le ministre français de l'Intérieur.

 

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve s'est défendu mardi de toute faille dans le renseignement, affirmant que le "risque zéro (…) n'existe pas" face aux attentats, et précisé qu'un total de 115.000 forces de l'ordre étaient mobilisés sur le territoire.

"Nous avons mobilisé 115.000 policiers, gendarmes, militaires sur l'ensemble du territoire national pour assurer la sécurité des Français", a annoncé le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve sur France Info.

En outre, selon le ministre de l'Intérieur, les forces de l'ordre ont procédé à "128 perquisitions" dans la nuit de lundi à mardi dans le cadre de l'état d'urgence décrété après les attentats de Paris.

Ces perquisitions sont sans lien direct avec l'enquête sur les attentats. La nuit précédente, une vaste opération similaire avait conduit à 168 perquisitions administratives, dans 19 départements, donnant lieu à 23 interpellations et à la saisie de 31 armes. 

"Depuis maintenant des mois, nous procédons à des investigations, nous arrêtons ceux qui reviennent de Syrie, nous procédons à la neutralisation de ceux qui veulent commettre des attentats", a détaillé le ministre de l'Intérieur, rappelant que "pendant l'été, ce sont six attentats que nous avons déjoués".

L'attentat qui a fait 129 morts et 352 blessés près du Stade de France, dans la salle du Bataclan et dans plusieurs bars et restaurants de la capitale "a été préparé par des cellules en dehors du territoire national et mobilisant des individus qui n'étaient pas connus de nos services" et quand ceux-ci étaient connus, ce n'étaient pas pour des faits de terrorisme, a souligné le ministre, cité par l'AFP.

Pointant un "manque de moyens", que le gouvernement n'a "cessé de rehausser depuis maintenant trois ans", le ministre de l'Intérieur a souligné l'importance de la "remise à niveau rapide de l'ensemble des matériels" utilisés par les forces de l'ordre: "boucliers, gilets lourds" ainsi que la nécessité d'"investir dans les équipements et moyens numériques" face à des djihadistes qui utilisent des messageries cryptées.

En outre, Bernard Cazeneuve ajoute que va être ouvert le débat sur la possibilité pour les policiers de garder leurs armes en dehors de leurs heures de service.

"Nous sommes face à des tueurs qui peuvent décimer froidement des lieux, des quartiers, des populations. Il faut pouvoir très rapidement les neutraliser", a indiqué le ministre.

http://fr.sputniknews.com/france/20151117/1019577212/cazeneuve-securite-mobilisation.html


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau