FRANCE : LE TAUX DE CHOMAGE AU PLUS HAUT DEPUIS 1997

Le taux de chômage en France au plus haut depuis… 1997

Selon l'Insee, le nombre de chômeurs en métropole a augmenté de 75.000 entre juin et août.
 

 

 Le taux de chômage en France a bondi de 0,2 point au troisième trimestre 2015, pour atteindre 10,6% de la population active. Un niveau inégalé depuis la fin 1997. Les jeunes sont particulièrement touchés.

La promesse de François Hollande d'inverser durablement la courbe du chômage, condition qu'il a lui-même formulée pour pouvoir se représenter à un second mandat en 2017, s'éloigne un peu plus… Selon les toutes dernières statistiques publiées par l'Insee ce jeudi matin même, le taux de chômage a encore bondi au 3ème trimestre 2015, de 0,2 point précisément, pour atteindre 10,6% de la population active en France entière (dom compris) et 10,2% dans la seule métropole. Soit les plus hauts niveaux atteints depuis… la fin 1997. Depuis le début du quinquennat, la hausse est vertigineuse: elle se monte à 0,9 point, soit l'équivalent pour la seule métropole de 300.000 chômeurs de plus au sens du BIT (dont 75.000 au seul 3ème trimestre 2015).

Au final, il y a désormais quelque 2,95 millions de chômeurs en métropole (selon la définition du BIT, plus restrictive que celle de Pole emploi), le plus haut niveau jamais atteint dans l'Hexagone. La progression est particulièrement spectaculaire chez les 15-24 ans (+1 point en trois mois), dont le taux de chômage redépasse la barre symbolique des 25%, à 25,3% exactement en France entière. Soit le troisième plus haut niveau atteint dans l'histoire du chômage des jeunes actifs en France entière (après ceux des 4ème trimestre 2012 et 1er trimestre 2013). Autre record dépassé, celui du taux d'emploi des jeunes -en baisse de 0,3 point sur trois mois et de 0,2 point sur un an- qui s'établit désormais à 28% seulement de la tranche d'âge en métropole.

Les chiffres publiés par l'Insee diffèrent de ceux de Pôle emploi car ils ne mesurent pas le chômage de la même manière: Pôle emploi recense les demandeurs d'emploi enregistrés sur ses listes en fin de mois selon une définition beaucoup plus souple, alors que l'Insee mesure son taux à partir d'une enquête effectuée chaque trimestre auprès de 110.000 personnes. Les données Insee sont les seules qui permettent de comparer les situations des pays. A noter que selon cet indicateur, l'Allemagne a enregistré un taux de chômage de 6% en novembre, soit son plus bas niveau atteint depuis 24 ans.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/12/03/20002-20151203ARTFIG00073-le-taux-de-chomage-en-france-au-plus-haut-depuis8230-1997.php


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau