HOLLANDOUILLE INVITE D'HONNEUR DES MONARCHIES DU GOLFE

Hollande invité d’honneur des monarchies du golfe

C’est son 4ème voyage en Arabie Saoudite depuis son élection. Il est invité à participer au sommet à huis-clos du Conseil de Coopération du Golfe qui regroupe les pétrochimies de la région. Ce Conseil est un des grands pourvoyeurs des groupes islamistes comme DAESH qui propage l’idéologie wahhabite cette mère nourricière de tous les djihadistes de la planète qu’il soutient aussi Al-Nosra (branche syrienne de la Qaida) et tout particulièrement « l’Etat islamique » (EI).

Le gouvernement Hollande déploie une grande activité politique et militaire au Moyen-Orient. Particulièrement en pointe dans les initiatives visant à la déstabilisation des régimes qui n'acceptent pas la domination impérialiste, il soutient le contrôle de la région par les États du Golfe et Israël. Sous l'égide des USA et de l'OTAN la France participe au développement d'un chaos politique extrêmement dangereux dans cette région, un chaos qui annihile l'existence des États laissant le champ libre aux multinationales qui exploitent les richesses minérales et assurent le contrôle des grandes routes maritimes et terrestres. Cette théorie du chaos comme moyen de domination n'est pas nouvelle, elle a été largement développée par les dirigeants US depuis R. Reagan. Elle implique obligatoirement la présence d'un énorme ensemble militarisé permettant d’assurer le maintien de la domination impérialiste.

On sait le rôle capital que joue Israël dans ce domaine, mais on voit aujourd'hui en même temps se profiler nettement l'idée d'une « force arabe de défense commune » qui serait une sorte d' OTAN Moyen-Oriental organisé autour de l'entité sioniste et des États du Golfe, en particulier l'Arabie Saoudite et le Qatar. Le tout bien entendu sous le contrôle des USA. Cette militarisation accélérée ouvre un champ important pour tous les pays fournisseurs d'armements. Deux exemples : L'Arabie Saoudite vient d'augmenter son budget militaire de 13 milliards de dollars, soit une augmentation de 17%, les États du Golfe financent les achats d'armements militaires à hauteur de 12 milliards de Dollars pour permettre, par exemple, à l’Égypte de commander les « Rafales » français et d'autres équipements.

Le voyage de Hollande au Qatar n’est rien d’autre que l'affirmation que la France soutient et entretient la stratégie américaine en grappillant les miettes que lui concéderont les multinationales US. L'inter-opérabilité des équipements vendus par la France avec les matériels US est déjà testée dans l'OTAN et par les opérations conjointes en Afrique et au Moyen-Orient. Il est significatif que le porte-avions français « Charles de Gaulle » soit passé pour une période d'essai et de manœuvres dans le Golfe sous commandement direct américain.

La presse souligne d'abord les « succès commerciaux » dans la vente d'avions de combat « rafales » vendu à l’Égypte, au Qatar et bientôt à l'Arabie Saoudite. Notons que ces ventes sont la partie visible du commerce des armes dans cette région. Elles soulignent le rôle croissant que joue la France comme puissance impérialiste pour son contrôle.

La guerre n'est donc pas celle des civilisations comme le disent les dirigeants de l'UMP du PS et du FN, la guerre contre « l'islamo-fascisme », mais bel et bien la guerre impérialiste pour la domination des richesses mondiales et l’exploitation des peuples.

Une déclaration commune franco-saoudienne portant sur une « feuille de route » politique, économique, stratégique et militaire a été signée ce mardi entre Hollande et le roi Salman. Leurs « convergences de vue sur la situation régionale » ont été affirmées. Forts de ce soutien de la France, les dirigeants des monarchies du Golfe se rendront le 12 mai à Camp David à l’invitation de B. Obama.

 

http://www.sitecommunistes.org/ch402golfe.htm


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau