LA HAUSSE DES TAXES SUR LES CARBURANTS SERAIT ANNULEE POUR L'ANNEE 2019 ET EN 2020, MACRON QUI NOUS PREND POUR DES CONS REMETTRA LE COUVERT

L'Assemblée nationale

La hausse des taxes sur les carburants aurait été annulée pour l'année 2019

© REUTERS / Charles Platiau

FRANCE

URL courte

Dossier:

Mouvement des «gilets jaunes» en France et en Belgique (144)

20427

L'Assemblée nationale a approuvé ce mercredi les annonces d'Édouard Philippe en réponse à la crise des Gilets jaunes, ont annoncé des sources a l'Élysée à BFM TV et au Figaro.

L'Assemblée a approuvé mercredi par 358 voix contre 194 les mesures annoncées par le Premier ministre français en réaction à la crise des Gilets jaunes, a indiqué l'AFP.

Lors de sa déclaration sur «la fiscalité écologique et ses conséquences sur le pouvoir d'achat», objet du vote, le Premier ministre a défendu mercredi notamment l'abandon dans le budget 2019 de la hausse de la taxe carbone et le gel des tarifs du gaz et de l'électricité cet hiver, a ajouté l'agence.

Après l'annonce mardi de la suspension de la hausse des taxes sur les carburants pendant six mois, l'Élysée annonce que cette hausse est finalement supprimée pour l'année 2019, ont indiqué des sources à l'Élysée à BFM TV et au Figaro.

Emmanuel Macron s'est pour sa part opposé à tout rétablissement de l'Impôt sur la fortune (ISF), a rapporté l'Élysée à l'AFP, confirmant une information des Échos.

«Nous ne détricoterons rien de ce qui a été fait depuis 18 mois», a déclaré le chef de l'État selon cette source.

 

Edouard Philippe

© REUTERS / GONZALO FUENTES

Gilets jaunes: Paris renoncera à la hausse des taxes carburant s'il ne trouve pas les «bonnes solutions» (vidéo)

À l'approche du 4e acte des Gilets jaunes samedi, le chef du gouvernement français a promis de renoncer à l'augmentation des prix du carburant si les «bonnes solutions» ne sont pas trouvées sur le pouvoir d'achat lors de la concertation locale décidée pour répondre à la crise des Gilets jaunes.

Le dernier rassemblement des Gilets jaunes a été marqué par d'importantes violences et dégradations urbaines dans la capitale française. Elles ont fait 133 blessés, dont 23 membres des forces de l'ordre, et ont conduit au placement en garde à vue de 378 personnes sur les 412 interpellées, selon un bilan communiqué par la préfecture de police dimanche.

https://fr.sputniknews.com/france/201812051039191515-france-gilets-jaunes-philippe-annonce/


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire