LA RIPOUBLIQUE FRANCAISE CONDUIRA D'AUTRES FRAPPES CONTRE LA SYRIE

 

 

  Sep 29, 2015 08:55 UTC

IRIB- Dimanche, la France avait mené une première opération contre un camp d'entraînement du groupe terroriste Daech en Syrie, "un site extrêmement sensible pour ce groupe".

Après la première opération de dimanche contre un camp d'entraînement de Daech en Syrie, la France mènera "d'autres frappes", a annoncé lundi le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian.
"Il y aura d'autres frappes, il y aura d'autres engagements pour nous protéger, pour éviter que ces camps d'entraînement de combattants étrangers ne se poursuivent et forment des acteurs terroristes qui viendraient ici en France, ou en Europe, nous attaquer", a-t-il dit sur BFMTV.
La France a mené dimanche ses premières frappes contre Daech, en Syrie.
Cinq avions Rafale, un avion de patrouille maritime Atlantique 2 et un avion de ravitaillement C-135 ont été engagés dans l'opération qui a visé un camp d'entraînement de Daech situé dans la vallée de l'Euphrate, au sud de Deir Ezzor.

"Nous avons frappé militairement un site extrêmement sensible pour Daech", a affirmé le ministre français de la Défense, sans vouloir en dire plus sur la nature des activités visées et sur la présence éventuelle de Français ou francophones sur place.
Il a souligné qu'il disposait de documents et de preuves selon lesquels les camps d'entraînement de Daech en Syrie ne servent pas uniquement de former les combattants étrangers pour faire la guerre en Syrie mais aussi pour attaquer l'Europe et le territoire français.

http://francophone.sahartv.ir/infos/moyen_orient-i5379-syrie_la_france_conduira_d'autres_frappes_contre_daech


 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau