LE PDG D'ORANGE PORTE PLAINTE POUR MENACES DE MORT

mardi, 16 juin 2015 13:51

Plainte du PDG d'Orange, pour menaces de mort

 
 
 
IRIB- Le PDG d'Orange, groupe multinational de télécommunications, Stéphane Richard, a porté plainte contre X, pour des "menaces de mort" et appels à la haine visant sa personne et certains de ses proches, après la vive controverse, causée en Israël, par ses propos, sur un retrait de la marque Orange de ce pays, ont indiqué, ce jour, plusieurs sources concordantes.
Stéphane Richard a déposé plainte, auprès du parquet de Paris, la semaine dernière, avant son voyage, en Israël, a indiqué une source proche du dossier. Une enquête, pour "menaces de mort réitérées, appels malveillants et usage et diffusion de données permettant d'identifier un tiers et de troubler sa tranquillité", a été confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne, (BRDP), un des services de la police judiciaire parisienne, selon une autre source proche de l'affaire.

"Stéphane Richard a reçu des menaces de mort, sur son téléphone, et ses données personnelles ont été mises en ligne, sur un site internet, dans le contexte de la polémique, sur la présence d'Orange, en Israël", a expliqué cette source. Une fois, ces données rendues accessibles, il a reçu des centaines d'appels, dont des menaces de mort. Contacté, le groupe Orange n'a pas souhaité faire de commentaire particulier.
Le PDG avait provoqué une levée de boucliers, en signalant, le 3 juin, au Caire, que son groupe voulait retirer la marque Orange d'Israël, qui est, actuellement, exploitée par l'opérateur israélien Partner. Ces propos avaient été interprétés, en Israël, comme une initiative supplémentaire de boycott contre le pays.
 
 
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau