LE STRATAGEME DE MACRON POUR DESARMER LA LEGITIME COLERE POPULAIRE: IL POURRAIT RENONCER A LA TAXE CARBONE S'IL NE TROUVE PAS LES "BONNES SOLUTIONS"

Urgent

Paris renoncera à la hausse des taxes carburant s'il ne trouve pas les «bonnes solutions»

 

© Sputnik .

FRANCE

URL courte

323

Après son annonce sur la suspension pour six mois de la hausse des tarifs de l'énergie, Édouard Philippe a affirmé que le gouvernement pourrait renoncer totalement à l’augmentation s'il ne trouve pas les solutions nécessaires.

À l'approche du 4e acte des Gilets jaunes samedi, le chef du gouvernement français a promis de renoncer à l'augmentation des prix du carburant si les «bonnes solutions» ne sont pas trouvées sur le pouvoir d'achat lors de la concertation locale décidée pour répondre à la crise des Gilets jaunes.

«Si nous ne trouvons pas les bonnes solutions, nous abandonnerons» cette augmentation de la taxe carbone, suspendue mardi pour six mois, a déclaré le Premier ministre dans son discours ouvrant un débat convoqué à l'Assemblée nationale face au mouvement de protestation.

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé précédemment la suspension pour six mois de trois mesures fiscales qui devaient entrer en vigueur au 1er janvier. Il s'agit de la hausse de la taxe carbone sur l'essence, le fioul et le diesel, de la convergence de la fiscalité du diesel avec celle de l'essence et enfin de la hausse du prix du gazole pour les professionnels.

Détails à suivre

https://fr.sputniknews.com/france/201812051039184365-philippe-taxes-carburant-solutions/


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire