LES PARASITES G. D'ESTAING, CHIRAC ET SARKOZY NOUS COUTENT PRES DE 10 M€

Combien coûtent réellement les trois anciens présidents de la République au budget de l'État


le 16 avril 2016 à 13h47 , mis à jour le 16 avril 2016 à 13h57.
Temps de lecture
3min
Nicolas Sarkozy, Valéry Giscard d'Estaing et Jacques Chirac.
 

Nicolas Sarkozy, Valéry Giscard d'Estaing et Jacques Chirac. / Crédits : CHARLES PLATIAU / POOL / AFP

Politique Selon les calculs du député socialiste Réné Dosière, les dépenses de fonctionnement, de personnel et de protection des trois anciens présidents de la République coûtent à l'État près de 10 millions d'euro par an.
 

Les trois anciens présidents de la République coûtent chaque année à l'Etat 9,6 millions d'euros en dépenses de fonctionnement, de personnel et de protection, selon une nouvelle évaluation du député PS René Dosière. C'est Valéry Giscard d'Estaing qui est le plus coûteux, devant Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac.

Les dépenses s'élèvent à 3,9 millions par an pour VGE (2,5 M€ en protection, 1,1 M€ en personnel, 0,3 M€ en fonctionnement), 3,3 millions pour Nicolas Sarkozy (1,8 M€ en protection, 1,2 M€ en personnel, 0,3 M€ en fonctionnement), et 2,4 millions pour Jacques Chirac (1,3 M€ en protection, 0,9 M€ en personnel, 0,2 en fonctionnement), a-t-il détaillé. Ces calculs ne comprennent pas le traitement mensuel des anciens présidents (environ 6000 euros), ni la rémunération mensuelle de membre du Conseil constitutionnel (12.000 euros), que Valéry Giscard d'Estaing est le seul à toucher.

La surveillance du château de VGE revient à 1,3 million d'euros

Dans le détail, les anciens présidents bénéficient d'un appartement de fonction meublé au service duquel sont affectés deux personnes. Ils ont droit à deux policiers pour leur protection rapprochée, une voiture de fonction avec deux chauffeurs et sept collaborateurs permanents. Les dépenses de personnel sont supportées par les ministères mettant à disposition ces collaborateurs. La surveillance de la propriété de Valéry Giscard d'Estaing à Authon, dans le Loir-et-Cher, par des gendarmes revient à 1,3 million d'euros par an, celle du château de Jacques Chirac à Bity, en Corrèze, à 502.407 euros. Nicolas Sarkozy n'a pas de propriété de ce type.

 

Pour la seule sécurité rapprochée plus celle des domiciles parisiens, assurées par la police nationale et les CRS, Nicolas Sarkozy est l'ancien président qui coûte le plus cher (1,79 million), devant VGE (1,13 million) et Jacques Chirac (800.756 euros). La garde statique nécessite six effectifs par 24 heures. A noter que la surveillance du domicile de Jacques Chirac aurait été supprimée depuis juillet 2010, selon les éléments rapportés par René Dosière. Le parlementaire a déposé une proposition de résolution pour "clarifier, préciser et limiter les avantages consentis par la Nation envers ses anciens présidents".

http://lci.tf1.fr/politique/combien-coutent-reellement-les-trois-anciens-presidents-de-8733780.html


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau