Vendredi noir en région parisienne. 30 morts sont à déplorer suite à la quadruple attaque menée semble-t-il de façon concertée dans les 10e et 11e arrondissements de Paris, auprès du Stade de France et au Bataclan. Un bilan d'ores et déjà "extrêmement lourd", a annoncé le ministère de l'Intérieur, qui a décidé le déclenchement du plan multi-attentat.

Une fusillade a fait plusieurs morts dans un restaurant du 10e arrondissement de Paris, rue Bichat, vendredi 13 novembre, rapportent Libération et BFM TV.

Les suspects n'ont pas encore été rattrapés. Un témoin sur place, joint par metronews, nous indique que plusieurs morts sont à déplorer. Un bus de policier est sur place.

Dans le même temps, plusieurs explosions ont retenti au Stade de France, où se déroule le match France-Allemagne.

Rue de Charonne, au restaurant La Belle Equipe, dans le 11e arrondissement, d'autres victimes sont à déplorer après une autre fusillade, toujours en cours.

Au Bataclan, trois grenades ont été lancées, avec plusieurs victimes à déplorer également. Une prise d'otages est en cours. D'après notre journaliste, le Raid a été envoyé sur place.

D'après notre journaliste présent rue Béranger, des coups de feu ont éclaté dans cette rue du quartier République, non loin des locaux de Libération.

Plus d'infos à venir dans quelques instants...