PARIS MEURTRIE. AU MOINS 128 MORTS, 99 BLESSES DANS UN ETAT CRITIQUE

Attaques terroristes : la guerre en plein Paris

EN DIRECT - Des attaques terroristes sans précédent ont fait au moins 120 morts et 200 blessés vendredi soir à Paris et près du Stade de France. Huit assaillants sont morts, dont sept en se faisant exploser. François Hollande a décrété l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire

 
 
à 09:59
 
128 morts, 99 blessés dans un état critique
 
 
128 huit personnes ont été tuées et environ 180 ont été blessées. Parmi elles, 99 se trouvent dans un état critique après la série d'attaques à Paris hier soir, a expliqué ce matin une source judiciaire. Le bilan est par conséquent toujours provisoire, a précisé cette source.
 

Au total, six attaques ont été perpétrées en milieu de soirée au stade de France, dans la salle de spectacle du Bataclan et dans des terrasses de cafés ou de restaurants, situés principalement dans les 10e et 11e arrondissements de Paris.

 

EN COURS : Mis à jour à 09:54

 

à 09:48
Le quartier du Bataclan est bouclé
 

Ce matin, le quartier du Bataclan est bouclé. Le square situé en face est condamné. Des CRS font les 100 pas devant pour interdire les attroupements. Dès qu’une personne s’arrête, coup de sifflet. Les passants n’ont pas le droit de stationner devant l’édifice.

Informations recueillies par Angélique Négroni

Le silence fait suite à la sidération. Les gens chuchotent, se confient et les télés du monde entier sont installées le long du boulevard Richard Lenoir presque jusqu’au canal Saint-Martin.

Informations recueillies par Christine Ducros

 

Début du Conseil de défense à l'Elysée
 
Le Conseil de défense convoqué par le président François Hollande a débuté ce matin peu après 09h00 à l'Elysée, au lendemain des attentats qui ont fait au moins 120 morts à Paris. Le Premier ministre Manuel Valls, les ministres Ségolène Royal (Écologie), Christiane Taubira (Justice), Jean-Yves Le Drian (Défense), Marisol Touraine (Santé), Emmanuel Macron (Economie), Michel Sapin (Finances) et Bernard Cazeneuve (Intérieur) sont présents, ainsi que le secrétaire général de l'Elysée, Jean-Pierre Jouyet. Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, qui doit notamment remplacer le président au G20 à Antalya en Turquie, est absent.

Sont également représentés les chefs des principaux services de sécurité: le directeur général de la Sécurité extérieure, le Directeur général de la Sécurité intérieure, le Directeur général de la gendarmerie nationale, le Directeur général de la Police nationale, le chef d'Etat-Major des Armées, le secrétaire général de la Défense et de la Sécurité Nationale et enfin le préfet de police de Paris.
à 09:16
 
Trafic perturbé sur les lignes de bus
 
Le trafic est perturbé sur les lignes de bus suivantes :

-89 : Vanves - Malakoff / Bibliothèque François Mitterrand 
-123 : Porte d'Auteuil / Mairie d'Issy 
-126 : Parc de Saint-Cloud / Porte d'Orléans
-128 : Porte d'Orléans / Robinson RER 
-191 : Clamart-Place du Garde / Porte de Vanves
-323 : Issy-Val de Seine RER / Ivry-Gambetta 
-388 : Porte d'Orléans / Bourg-la-Reine RER
-391 : Gare de Vanves - Malakoff / Bagneux - Pont Royal RER

Trafic normal sur les autres lignes.
à 09:06
 

 

Bachar Al-Assad "La France a connu hier ce que nous vivons en Syrie depuis 5 ans"
 
"La France a connu hier ce que nous vivons en Syrie depuis 5 ans". Depuis la Syrie, le journaliste d'Europe 1 Xavier Yvon a rapporté les déclarations du président syrien Bachar Al-Assad. Ce dernier reçoit aujourd'hui une délégation de quatre députés Français.
 
 
 

à 07:47

Les six lieux des attaques

 

Bataclan (XIe) : 82 morts
Plusieurs hommes armés à visage découvert font irruption et ouvrent le feu, aux cris de "Allah Akbar", dans la salle de spectacle du Bataclan où se produit le goupe de blues américain Eagles of Death Metal. Une prise d'otages de près de trois heures a lieu. Au moins 82 personnes sont tuées.

Stade de France : 4 morts
Simultanément, une première explosion se produit à 21H20 aux abords du Stade de France. Le président français François Hollande, qui assistait à un match de football France-Allemagne, est immédiatement évacué, les entrées et sorties du stade sont bouclées. Trois explosions retentissent au total autour de l'enceinte sportive. Une personne est morte, ainsi que trois kamikazes.

Rue de Charonne (XIe) : 18 morts
Dans l'est de Paris, rue de Charonne, 18 personnes ont péri dans une scène de guerre. Un homme dit avoir entendu des tirs pendant "deux, trois minutes", "des rafales". "J'ai vu plusieurs corps à terre, ensanglantés", lâche-t-il. Selon lui, un café et un restaurant japonais ont été la cible des tirs, juste en face du foyer Palais de la femme.

Rue Alibert (Xe) : au moins 12 morts
Un peu plus au nord, une fusillade éclate à l'angle des rues Bichat et Alibert, sur la terrasse du restaurant Le Petit Cambodge. Bilan: au moins douze morts.

Rue de la Fontaine au roi (XIe) : au moins cinq morts
A quelques centaines de mètres du Bataclan, rue de la Fontaine au roi, la terrasse d'une pizzeria, La Casa Nostra, est visée. Cinq personnes sont abattues par plusieurs rafales d'une "mitrailleuse automatique", selon un témoin, Mathieu, 35 ans.

Boulevard Voltaire (XIe) : un mort
Une attaque a également eu lieu boulevard Voltaire, pas très loin du Bataclan. Le kamikaze est mort.

à 06:58

Le point sur la situation à 7 heures

 

o Au moins 126 morts, plus de 200 blessés. Le bilan, très lourd, est encore incertain. Le procureur de Paris a parlé de 18 morts rue de Charonne, 5 morts rue de la Fontaine au Roi, et au moins 12 morts rues Alibert/Bichat. Quatre personnes sont mortes dans le secteur du Stade de France, dont «sans doute trois terroristes», selon des sources policières. Il y a aussi des «dizaines de morts» au Bataclan. On dénombre aussi 83 blessés en urgence absolue et 132 blessés en urgence relative, selon les sources du Figaro.

o Des fusillades sont survenues sur cinq sites à Paris intra-muros vendredi soir dans les Xe et XIe arrondissements de la capitale. Plusieurs terrasses de bars et de restaurants ont été balayées par des rafales de balles. Ont été visés le bar La Belle équipe rue de Charonne, le bar Le Carillon et le restaurant Le Petit Cambodge à l'intersection des rues Bichat/Alibert, la terrasse de la pizzeria La Casa Nostra rue de la Fontaine au Roi. Une autre fusillade s'est produite boulevard Voltaire. Enfin, des terroristes ont pénétré dans la salle de concerts du Bataclan.

o Des explosions près du Stade de France. Il y a eu trois explosions vers 21h20 près du Stade de France à Saint-Denis, où se déroulait le match France-Allemagne. Chacune de ces explosions a été causée par des individus qui se sont fait exploser, selon plusieurs sources policières. François Hollande, qui assistait au match, a été évacué.

o Une prise d'otages, puis un assaut donné au Bataclan. Il y avait 1500 personnes présentes à l'intérieur de la salle de spectacle, où se déroulait un concert de rock, lorsque quatre terroristes y ont fait irruption, tirant sur le public puis organisant une prise d'otages durant trois heures. L'assaut des forces de l'ordre a été donné peu avant 0h30 et s'est achevé vers 1 heure. Les quatre assaillants sont morts, dont trois en actionnant leurs ceintures d'explosifs. Un autre terroriste s'est fait exploser non loin, sur le boulevard Voltaire.

o L'État d'urgence est décrété en France, des contrôles aux frontières. François Hollande a annoncé dans une intervention télévisée ces mesures, en réaction à des attaques terroristes «sans précédent». Le président de la République a demandé des «renforts militaires».

o Les Chefs d'Etat du monde entier condamnent ces attentats, les plus meurtriers depuis ceux de Madrid, qui avaient fait 191 morts. Le président iranien Hassan Rohani a annulé sa première visite en Europe, il devait se rendre lundi et mardi à Paris.  

o Equipements, établissements...de nombreux lieux fermés à Paris. Tous les équipements de la ville de Paris seront fermés ce samedi : écoles, musées, bibliothèques, gymnases, piscines, marchés...Toutes les manifestations ont été annulées. L'ensemble des établissements scolaires et universitaires d'Ile-de-France sont fermés également.

 o Les transports franciliens fonctionnent ce samedi, seules 11 stations de métro restent fermées. Un numéro vert d'information a été mis en place: 0800406005.

o Aucune revendication. Plusieurs survivants de la prise d'otage du Bataclan racontent que l'attaque s'est faite sous les cris de «Allah Akbar». «Nous savons qui sont ces criminels, qui sont ces terroristes», a dit François Hollande.

http://www.lefigaro.fr/actualites/2015/11/13/01001-20151113LIVWWW00406-fusillade-paris-explosions-stade-de-france.php


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau