REIMS : PLUSIEURS HOMMAGES A SEBASTIEN PAYET, CE JEUNE HOMME TABASSE A MORT

Plusieurs hommages à Bastien Payet s’organisent à Reims

   

 MATHIEU LIVOREIL

La mémoire du jeune homme tabassé à mort sera prochainement saluée à trois reprises.

Le monde du football, celui du slam et sa commune de Bétheny honoreront la mémoire de ce jeune homme tragiquement disparu.

Le monde du football, celui du slam et sa commune de Bétheny honoreront la mémoire de ce jeune homme tragiquement disparu.

Une semaine après son décès qui avait bouleversé bien au-delà de l’agglomération, plusieurs hommages vont être rendus à Bastien Payet, ce jeune étudiant de 23 ans mort sous les coups de ceux qu’il avait eu le tort de croiser au détour d’une rue.

Au stade Delaune

Dimanche 17 mars, dans le cadre de la rencontre de football Reims-Nantes (29e journée de Ligue 1), sa mémoire sera saluée par le public du stade Delaune. Conformément à la volonté de la famille, le Stade de Reims n’a pas dévoilé la forme que prendra cet hommage, prévu avant le coup d’envoi fixé à 15 heures.

Bastien Payet était lui-même impliqué dans le monde du ballon rond en tant que secrétaire du club de Saint-Brice-Courcelles, où une minute de silence avait été organisée le 10 mars, quelques heures après avoir succombé à ses blessures.

« Offrons-lui la plus belle des scènes ! Elle sera à son image, pleine d’humour et de tendresse »

Les ateliers slam

Mardi 19 mars, à 20 heures, dans la grande salle de la Cartonnerie, les ateliers slam organisent une soirée gratuite pour célébrer sa passion. « Offrons-lui la plus belle des scènes ! Elle sera à son image, pleine d’humour et de tendresse », peut-on lire sur Facebook.

Laurent Étienne, directeur des Ateliers slam.com, très proche de Bastien Payet qu’il connaissait depuis des années, expliquait lundi : « Certains viendront déclamer certains de ses textes, d’autres des textes que Bastien, qui était un gai luron, aimait. » Et de rappeler que « l’ensemble de la scène slam française est en deuil » depuis son décès.

Une marche blanche

Jean-Luc Reichmann, l’animateur des 12 Coups de Midi, a, cette semaine, salué le talent de celui qui, dans le cadre de son émission, avait offert « un moment d’émotions hors normes ».

Enfin, dimanche 24 mars, une marche blanche, dont le départ est prévu à 14 heures, se tiendra à Bétheny, la ville où il résidait. Le départ s’effectuera de la mairie. Là encore, aucune information supplémentaire n’a été communiquée, conformément à la volonté de la famille de Bastien Payet.

En début de semaine, l’autopsie pratiquée dans le cadre de l’enquêteavait permis de déterminer les causes de la mort du jeune homme : un hématome sous-dural profond, conséquence des coups reçus à la tête. À l’issue de cette étape médico-légale, le corps de Bastien Payet devait être rendu à sa famille, laquelle pouvait dès lors organiser ses funérailles.

Les obsèques auront lieu lundi 18 mars. La cérémonie civile se déroulera dans l’intimité familiale, suivie de l’inhumation au cimetière de Bétheny, à 16 h 30, « en présence de tous ceux qui souhaitent accompagner Bastien »

http://abonne.lunion.fr/id50502/article/2019-03-16/plusieurs-hommages-pour-bastien-payet


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire