UN DINGUE FORCE UN BARRAGE ET BLESSE GRAVEMENT UN MILITANT CGT

DIRECT. Une voiture force un barrage de manifestants à Fos-sur-Mer et blesse gravement un militant CGT

La victime, âgée de 51 ans, prise en charge par les pompiers, a été héliportée vers un hôpital voisin. Le chauffeur du véhicule en cause, âgé de 25 ans, a pris la fuite avant de se rendre au commissariat de Martigues.

Mis à jour le , publié le 

 

Une voiture a forcé un barrage de manifestants à Fos-sur-Mer, dans les Bouches-du-Rhône, et a gravement blessé un militant CGT, a indiqué la police, jeudi 26 mai, confirmant une information de BFMTV. La victime, âgée de 51 ans, prise en charge par les pompiers, a été héliportée vers un hôpital voisin. Le chauffeur du véhicule en cause, âgé de 25 ans, a pris la fuite avant de se rendre au commissariat de Martigues où il a été placé en garde à vue.

 Les blocages se multiplient. Pour la deuxième journée consécutive, les militants ont coupé la circulation du pont de Normandie. Un site de sous-marins nucléaires de DCNS à Cherbourg (Manche) est également bloqué. A Vitrolles (Bouches-du-Rhône), un chauffeur de poids-lourd a foncé sur un barragedans une zone industrielle, blessant quatre personnes.

 Dans les centrales nucléaires. Le mouvement de grève s'est étendu à la totalité des centrales nucléaires françaises, a annoncé la CGT, à l'initiative du mouvement. Mercredi soir, la grève concernait seize sites sur dix-neuf. "Douze ont baissé la charge dans la nuit. Les autres ont dû commencer ce matin", affirme la porte-parole de la fédération mines-énergie du syndicat. Par ailleurs, trois centrales thermiques sont déjà à l'arrêt..

 Il n'y a "pas de problème de stock" de carburant, a affirmé Alain Vidalies, le secrétaire d'Etat aux Transports, invité d'Europe 1."La situation s'est améliorée dans l'Ouest et le Nord", même si la situation reste tendue à Paris et en région Paca. Selon lui, tous les records de consommation de carburant en France ont été battus ces derniers jours.

 

http://www.francetvinfo.fr/economie/transports/penurie-de-carburants/direct-blocages-la-totalite-des-dix-neuf-centrales-nucleaires-francaises-ont-vote-la-greve-affirme-la-cgt_1468827.html


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau