GRECE : INAUGURATION D’UN MUSEE EN L’HONNEUR DES GUERILLEROS COMMUNISTES

tourtaux-jacques Par Le 02/11/2021 0

Dans GRECE

1 Novembre 2021

Lundi 1er novembre 2021
Un musée en l'honneur des guérilleros communistes est inauguré en Grèce


"Le KKE est le pouvoir du peuple aujourd'hui, parce qu'il n'entre pas dans le giron des faux 'arrangements nationaux', il n'obéit pas aux plans bourgeois hostiles au peuple", a souligné Dimitris Koutsoumbas, secrétaire général du CC du Parti communiste de Grèce (KKE), lors de son discours dans la ville de Nestorio, dans le nord de la Grèce, dimanche matin.

Le discours a été prononcé à l'occasion de l'inauguration d'un musée-mémorial pour les guérilleros communistes de l'EAM-ELAS et de l'Armée démocratique (DSE), qui ont combattu respectivement contre l'occupation de l'Axe et pendant la guerre civile grecque. Le musée est une donation de Harisis Tsoutounis qui a offert un espace "en mémoire de ses parents militants", ainsi que pour "honorer la lutte de l'EAM-ELAS et de la DSE, à laquelle les habitants de la région ont contribué de manière significative".
 
Entre autres, Dimitris Koutsoumbas a déclaré : "Toutes ces années, et encore plus intensément à l'occasion du 100e anniversaire de notre parti, nous avons souligné la présence du KKE en tant que porteur d'idées novatrices, en tant que pionnier de la force organisée, inspiré par une société sans exploitation de l'homme par l'homme. C'est pourquoi, avec abnégation et sacrifice de soi, (le KKE) monte au front dans toutes les conditions, afin de défendre la vie et les droits de la classe ouvrière, de la jeunesse, des travailleurs de la ville et de la campagne. Avec des monuments commémoratifs, des musées, des publications, nous mettons en lumière les luttes héroïques, l'activité des personnes qui ont été inspirées par le KKE et ont pris leur destin en main. Nous voulons honorer ces milliers de combattants avec un réseau de lieux de mémoire, d'honneur mais aussi de connaissance". 


Photo source : 902.gr

Parlant de Nestorio, un village proche de la frontière gréco-albanaise, le secrétaire général du KKE a fait l'éloge de ce "village de guérilleros, qui a fourni 600 guérilleros à l'ELAS et des centaines d'autres à la DSE", contribuant ainsi aux grandes luttes des armées à direction communiste en 1940-1949.  

"C'est l'histoire qui nous montre que la seule force qui a uni le peuple dans cette lutte titanesque était le KKE. Son appel à la résistance n'était pas un produit du moment, mais la semence d'années et d'années en arrière et le moment était venu de porter ses fruits", a conclu Dimitris Koutsoumbas.

Des monuments similaires, dédiés à l'héroïsme de l'EAM, de l'ELAS et de l'Armée démocratique, ont été inaugurés par le KKE dans de nombreux lieux historiques du pays, où des batailles majeures ont eu lieu pendant l'occupation de l'Axe et, plus tard, pendant la guerre civile de 1946-1949. 

source : https://www.idcommunism.com/2021/11/museum-in-honor-of-communist-guerrillas.html

Tag(s) : #Grèce#Communiste#KKE

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire