SANCTIONS US/RUSSIE : L'INDE ENTERRE LE DOLLAR !

tourtaux-jacques Par Le 23/04/2022 0

Dans INDE

Les Européens adoptent la méga méthode iranienne de transbordement pour contourner les sanctions US

Saturday, 23 April 2022 12:58 PM  [ Last Update: Saturday, 23 April 2022 3:16 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Le président Poutine et le PM Moody(Archives)

Cela rapport les dérogations dont bénéficient régulièrement l'Inde dans ses transactions avec l'Iran. Au bout de 60 jours maqués presque quotidiennement de nouvelles sanctions  décrétées contre la Russie, les Yankee viennent d'en exonérer la Chine! Signe des Temps le Trésor US a reconnu ce vendredi l'impact dévastateur des sanctions anti Russie à la fois sur l'économie US et sur celle de l'Europe. USA déjà en phase de reculade? Le département américain du Trésor a déclaré vendredi que la poursuite des achats de charbon et de pétrole russes par la Chine ne constituait pas une violation des sanctions. Suite à une conversation téléphonique entre les ministres américain et chinois de la Défense mercredi, le département du Trésor américain a déclaré que la poursuite des importations de charbon et de pétrole par la Chine en provenance de Russie ne violait pas les sanctions.

Le rouble phagocytera le dollar!

Le rouble phagocytera le dollar!

"La poursuite des achats de charbon et de pétrole russes par la Chine ne constituait pas une violation des sanctions", précise le département du Trésor américain qui ajoute : "Jusqu'à présent, nous n'avons vu aucune tentative de la part de la Chine d'alléger les sanctions contre la Russie, et nous avons l'intention d’octroyer un rôle actif à la Chine pour résoudre la crise russo-ukrainienne". Chose encore plus étrange, Janet Yellen, secrétaire au Trésor américain, a exhorté l'Europe à être "prudente" avant d'imposer une interdiction complète des importations d'énergie russe, mettant en garde contre les dommages potentiels qu'une telle décision pourrait infliger à l'économie mondiale. N'est-ce pas que l'arroseur se trouve arrosé? Mais pourquoi ces machines arrières successives? Et bien il semblerait que l'Amérique tout comme face à l'Iran vient de commetttre l'une des plus lourdes bavure de toute leur histoire en sanctionnant la Russie. Pourquoi? Et bien cette mesure est sur le point de pousser les gros marchés et économie comme l'Inde à adopter le rouble.  La Banque de Russie et la Reserve Bank of India discutent des options de paiement commercial.  Des responsables de la Banque centrale de Russie et de la Reserve Bank of India (RBI) ont discuté des options de paiement pour les transactions commerciales, y compris les paiements de biens et de services en roupies et en roubles, lors de leur première réunion à Mumbai, a rapporté vendredi le journal Economic Times.

lnde/Russie liquident le dollar

lnde/Russie liquident le dollar

Les responsables ont évalué les obstacles techniques rencontrés par les exportateurs et les importateurs des deux pays en raison des événements en Ukraine lors de la première réunion entre les deux banques centrales après le 24 février, écrit le journal. Les responsables de la banque centrale consulteront leurs propres parties sur les paramètres pour déterminer la faisabilité des différentes options de paiement. Ils se réuniront probablement à nouveau pour combler d'éventuelles lacunes avant d'arriver à un plan, ont indiqué des sources.

« Les responsables indiens (RBI) ont évalué tous les aspects des solutions possibles au milieu de l'évolution du scénario », a déclaré un haut responsable du gouvernement russe proche du dossier. « Les parties sont toujours en train de trouver la bonne issue. Il faut encore du temps pour conclure », a ajouté l'une des sources. Les médias ont rapporté le mois dernier que la Russie et l'Inde envisageaient la possibilité de créer une plate-forme de transaction alternative pour le commerce bilatéral avec des règlements en roubles et en roupies dans le cadre des sanctions occidentales contre Moscou. Pour ce faire, l'Inde a proposé un certain nombre de systèmes de transaction de ce type pour que la partie russe en choisisse un.

Iran-Russie, l'alliance anti-dollar

Iran-Russie, l'alliance anti-dollar

L'Inde et la Russie peuvent choisir le système de messagerie financière russe, qui est un analogue du système interbancaire SWIFT pour le transfert d'informations et les paiements.  Le gouvernement indien pourrait autoriser la Russie à investir et à contracter des emprunts sur son marché intérieur. Les transactions seront effectuées via le compte russe de la RBI, qui existe depuis l'effondrement de l'ex-Union soviétique. Voici donc un second pays après l'Iran à avoir rallié le SWIFT. un second pays gros consommateur du pétrole après la Chine à être candidat pour l'achat massif du pétrole russe.

Russie-Iran, un nouveau tournant?

Russie-Iran, un nouveau tournant?

Des messages se succèdent depuis Moscou en direction de Téhéran.

Ce qui s'en suit est clair : le pétrole russe tout comme son gaz tend à se diriger vers l'Est là où il est payé en rouble en roupie en yuan soit autant de monnaie qui remplacent le dollar au plus fort des sanctions anti russe. L'Iran qui ne cesse d'élargir la vente de ses pétroles a depuis longtemps relancer une telle dynamique et il entend même mettre à profit la situation en Ukraine pour ajouter le prétoRial  à la corbeille des monnaies pétrolières non dollar. Mais ce n'est pas le pire: le pire pour l'Amérique est que ses propres alliés, adoptant la methode de transbordement signé l'Iran continue à acheter le pétrole russe en contrebande et donc à le payer biren plus cher. C'est là le sens de l'appel lancé par le Trésor Us. 

Au fait, Alors même que les menaces de sanctions et la mauvaise publicité se multiplient, le pétrole a discrètement quitté la Russie dans des pétroliers en direction d'une « destination inconnue », et les négociants européens en ont acheté sous le radar. Au cours du mois d'avril, une moyenne de 1,6 million de barils de pétrole ont quitté la Russie chaque jour, se dirigeant vers des destinations inconnues, a constaté TankerTrackers.com.

Selon un nouveau rapport du Wall Street Journal, la pratique est en augmentation, avec plus de 11,1 millions de barils de pétrole chargés dans des pétroliers sans itinéraire prévu en avril, contre presque zéro avant le début de la guerre en Ukraine.

S-400: l’Inde ignore les avertissements de Washington

S-400: l’Inde ignore les avertissements de Washington

Malgré les avertissements américains, le ministère de la Défense indien prévoit d’obtenir l’autorisation du gouvernement pour acheter cinq systèmes de missiles S-400 à la Russie.

Bien qu'il n'y ait pas de sanctions formelles de l'UE interdisant l'importation de pétrole russe, les négociants européens en pétrole se sont jusqu'à présent auto-sanctionnés d'acheter de l'énergie russe, craignant que cela ne soit considéré comme un financement du gouvernement accusé de prétendus "crimes de guerre". Mais maintenant, six semaines après que la Russie a lancé son opération contre l'Ukraine, le pétrole bon marché de la Russie s'avère trop séduisant pour que les négociants en pétrole européens restent à l'écart.

L'utilisation de l'étiquette "destination inconnue" signifie que le pétrole est transporté vers de plus gros navires en mer et mélangé avec du pétrole provenant d'autres destinations, ce qui confond son origine. Les négociants ont déclaré au Wall Street Journal que le pétrole, surnommé "le mélange letton" et "le mélange turkmène", est proposé sur le marché, étant entendu qu'il est mélangé à des quantités substantielles de pétrole russe.

Coup de pouce iranien à la Russie

Coup de pouce iranien à la Russie

La Russie peut contourner les sanctions en suivant l’exemple de l’Iran. (CNN)

La pratique du transport de pétrole "destination inconnue" est similaire à d'autres pratiques inégales développées pour cacher l'achat de pétrole russe. L'activité sombre, ou lorsque les navires éteignent leurs transpondeurs pendant plusieurs heures, a augmenté de 600 % depuis l'opération de l'Ukraine, selon la société de gestion des risques maritimes Windward. N'est-ce pas que l'Amérique devrait à l'heure qu'il est s'en morde les doigts d'avoir sanctionné la Russie. Face à l'Iran elle se maudit de l'avoir sanctionné presque tous les jours. 

http://french.presstv.ir/Detail/2022/04/23/680835/Russie-la-Chine-autorisee-a-la-transaction-

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire