IRAK : LES TRIBUS D'AL-ANBAR SOUTIENNENT LES UNITES POPULAIRES CONTRE DAESH

 
 
 
Un certain nombre de tribus de la province Al-Anbar ont annoncé leur soutien aux «Unités de mobilisation populaire», composées essentiellement de volontaires, dans les opérations de libération de la province et la défaite des bandes terroristes de «Daech».

A travers cette position, les tribus comptent minimiser les craintes suscitées par des forces intérieures et extérieures au sujet de l’entrée des «Unités de mobilisation populaire» dans la province.
Cheikh Achour Al-Hamadi, l’un des fameux notables de la tribu Albou-Mahel à Al-Anbar, a assuré qu’au moins 13 tribus parmi les tribus de la province ont annoncé leur soutienIrak: les tribus d’al-Anbar annoncent leur soutien aux «Unités de mobilisation populaire» contre «Daech». à la contribution des «Unités de mobilisation populaire» dans les combats de libération de la province.

«En appelant les tribus de la province pour exprimer leurs positions, les tribus Albou-Issa, Al-Mahamida, Al-Hamidiya, Al-Bouaytha, Albou-Diyab, Albou-Saouda, Albou-Merhi, Albou-Richa, Albou-Ali, Albou-Nemr, Albou-Mahel, Albou-Assaf et Al-Obeid, ont toutes affirmé leur accueil des ‘’Unités de mobilisation populaire’’ pour contribuer aux combats de libération de la province», a signalé cheikh Al-Hamadi.

Puis il a lancé une attaque virulente contre toute force ou personne entravant l’entrée des «Unités de mobilisation populaire»dans la province, bien qu’elles aient prouvé leur patriotisme, leur courage et leur héroïsme dans les combats de libération de Tikrit et des autres régions.

«Les ‘’cheikhs’’ des hôtels à Erbil et à Amman, qui tentent de suivre les agendas étrangères en faveur des bandes terroristes de Daech, s’opposent à l’entrée des ‘’Unités de mobilisation populaire’’ à Al Anbar», a ajouté Al-Hamadi.

Des campagnes politiques et médiatiques ont accompagné les propos des politiciens opposés à l’entrée des «Unités de mobilisation populaire» à Al-Anbar. Ces campagnes accusent les forces paramilitaires de voler des propriétés et de brûler les maisons dans les régions libérées. Les chaines télévisées Al-Jazeera, Al-Arabiya, BBC et CNN ont été les porte-paroles de ces campagnes belliqueuses.

Athal Obeid, membre du Conseil de la province Al-Anbar, a également assuré que «les préparatifs pour attaquer les bandes terroristes de Daech sont en cours. Elles seront attaquées partout où elles résident à Al -Anbar, afin de libérer la province et y ramener les familles déplacées».

Source: Al-Ahednews, traduit par l'équipe du site
13-04-2015 | 15:05
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau