DAECH AGONISE A FALLOUJAH. IMPORTANTE PERCEE DE L’ARMEE A MOSSOUL

Irak: Daech agonise à Falloujah, importante percée de l’armée à Mossoul
 

Les forces irakiennes poursuivent la libération du reste de Falloujah, tout en se préparant à la bataille prochaine de Mossoul.

Des sources militaires ont indiqué au journal libanais al-Akhbar que d’importantes parties de Joumhouriya et Taamim à Falloujah ont été libérées, précisant qu’il ne reste que 20% du fief de Falloujah sous le contrôle de Daech. Il s’agit de Joulane, Nazirah, Askari, Chorta, et Dobbat.

De même source on indique que la police prendra le contrôle dans les régions libérées dans les prochains jours, soulignant que les forces de génie ont entamé le démantèlement de 500 bombes des maisons piégées. 

Par ailleurs, la police fédérale a confirmé la mort de plus de 330 terroristes et la destruction de centaines de cibles, bilan préliminaire des combats à Falloujah. 

Mossoul en ligne de mire

Après la libération du fief de Falloujah et du QG gouvernemental, l’armée irakienne a entamé la libération de régions  au nord de Salahedine et au sud de Mossoul.

Quelques heures au début de l’offensive, les forces conjointes irakiennes ont effectué une importante percée et libéré de grandes parties des régions de combat.

Au premier jour de combat, cinq villages ont été libérés : Karim el-Khalaf, Mashac, Khalaf Zidane, Chartane, Mosalten, et un nombre de terroristes de Daech ont péri dans les combats.

La province de Salahedine est située à proximité de Sharqat, le dernier bastion de Daech et la seule issue qui permet une libre circulation de forces irakiennes vers Mossoul, puisqu’elle n’est pas soumise au contrôle des autorités kurdes.

Selon une source militaire irakienne, citée par le journal libanais al-Akhbar, les forces participant à l’opération de Sharqat sont : la 9ème brigade blindée de l’armée, le service de lutte antiterroriste, le commandement des opérations de Ninive, le Hached tribal, ainsi que la coalition internationale.

Le Hached Chaabi et les peshmergas sont exclus de l’opération. C’est la deuxième bataille de laquelle est exclu le Hached Chaabi suite à l’entrée à Falloujah. 

Selon le membre du comité consultatif au Hached Chaabi, Rayane Kaldani, la décision de la non-participation du Hached aux opérations de Sharqat est une décision propre à nous, parce que « le Hached Chaabi avait affiché son refus de participer aux opérations à laquelle la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis prend part ».

Kaldani ajoute : « Nous ne sommes pas prêts à sacrifier de combattants supplémentaires. La coalition internationale a bombardé nos pièces militaires dans toute opération à laquelle nous avons pris part ».

Cependant, Kaldani a souligné que le Hached Chaabi fournit un soutien logistique aux autres corps militaires, expliquant que « l’opération de libération de Sharqat n’est pas si compliquée pour que le Hached y participe, mais qu’il le fera si le gouvernement de Bagdad le lui demande ». 

Le Hached Chaabi sauve un paralytique 

Alors que les médias arabes pro-terroristes mènent une campagne contre les combattants du Hached Chaabi, les accusant d’exactions contre les habitants de Falloujah, la réalité sur le terrain infirme leurs allégations.

Une vidéo publiée par le département médiatique du Hached Chaabi montre un combattant en train d’évacuer un jeune habitant de Falloujah, paralysé et abandonné par sa famille.

Dans cette vidéo postée sur le site al-Alam, on voit le combattant portant le jeune malade et tentant de fuir les snipers de Daech. Blessé par les balles de terroristes, ils tombent tous les deux par terre. Mais ses collègues au Hached Chaabi accourent pour les sauver tous les deux. 


354 femmes yazidies libérées de Daech

Dimanche, un responsable yazidi au gouvernement du Kurdistan a déclaré que les forces irakiennes ont réussi à libérer 354 femmes yazidies détenues par Daech dans la ville de Falloujah.

Selon Hadi Doubani s’exprimant à l’agence de presse allemande, « ces femmes ont été enlevées par Daech en aout 2014 de Sinjar à majorité yazidie ».

« Elles sont actuellement présentes dans la région Amiriya dans la ville de Falloujah sous la protection des forces irakiennes », a-t-il ajouté.

Daech a enlevé plus de 5000 enfants et femmes yazidis, et tué des centaines d’hommes dans son offensive sur Sinjar. 
 

Source: AlAkhbar, AlAlam, AlSumaria, AlMirbad

 

Source: Sites web

20-06-2016 - 15:44 Dernière mise à jour 20-06-2016 - 15:44 | 121 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=310099&cid=76&fromval=1&frid=76&seccatid=29&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau