DERNIERS DEVELOPPEMENTS SUR LES FRONTS IRAKIENS

 

IRIB- Les Irakiens progressent sur les fronts de la guerre contre les terroristes et continuent les opérations de nettoyage des territoires qui étaient sous contrôle de Daech.

Les militaires hissent le drapeau de l’Irak sur le toit des bâtiments à Ramadi, annoncent les médias.

« Les forces conjointes militaires irakiennes ont pris le contrôle militaire et sécuritaire de la ville de Ramadi mais ce qui entrave la libération totale de cette ville ce sont les bombes que Daech a posé partout, en l'occurrence dans les maisons », a expliqué le président du conseil provincial d’Al-Anabar.

« Grâce aux efforts déployés par l’armée, qui est épaulée par les forces populaires, Ramadi est sous le contrôle des forces de sécurité et des forces militaires tandis que la structure de Daech dans cette ville s'est totalement effondrée.» a ajouté Sabah Karhout, le président du conseil provincial d’Al-Anabar.

« Simultanément à l’arrivée des forces de l’armée irakienne, des centaines de daechistes se sont enfuis ces derniers jours, de la ville et les forces conjointes irakiennes ont pris le contrôle sécuritaire et militaire de Ramadi » a-t-il ajouté.

Les opérations de libération de la ville de Ramadi, chef-lieu de la province d’Al-Anbar, se sont intensifiées, mardi, et les forces irakiennes se sont déployées dans le centre-ville.

« Simultanément à la libération par l’armée irakienne des quartiers de Ramadi et malgré la mise en garde lancée par le groupe terroriste Daech aux habitants contre l’abandon de la cette ville, un certain nombre des habitants l’ont quittée », a annoncé le chef de la police de la province d’Al-Anbar.

Daech a l’intention de se servir des civils de bouclier humain face aux avancées des forces de l’armée.

« Depuis mardi matin, et avec le lancement des attaques contre Ramadi, protéger les civils est à l’ordre du jour des forces de l’armée. Après l’attaque contre cette ville des dizaines de personnes ont été transférés par les forces militaires jprs de la ville », a ajouté le chef de la police de la province d’Al-Anbar.

Cependant des centaines de civils sont toujours bloquées à Ramadi tandis que des efforts sont en cours pour les libérer dans les prochaines heures.

Dans ce contexte, le quotidien autrichine "Standard" fait écho des succès enregistrés par l’armée irakienne dans les opérations de la reprise de Ramadi.

« L’armée irakienne a réussi à libérer plus de 90 % de Ramadi.» constate le "Standard".

Dec 24, 2015 06:08 UTC

http://francophone.sahartv.ir/infos/commentaire-i13074-derniers_d%C3%A9veloppements_sur_les_fronts_irakiens


 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau