IRAK : ARMEE ET RESISTANCE ONT LIBERE DES UNITES DE PETROLE DE DAESH

Les forces irakiennes ont libéré des unités de pétrole de Daech
L’équipe du site

Contrairement à ce qu'a prétendu l'AFP, les forces irakiennes ont  libéré un certain nombre d'unités de la raffinerie de pétrole de Beiji dans le nord de la province de Salaheddin,  de l'organisation wahhabite-salafiste Daech, selon le correspondant de la chaine satellitaire iranienne alAlam en Irak.

En effet les forces irakiennes , accompagnées des forces des comités populaires, ont effectué une embuscade contre les terroristes de Daech à Beiji durant laquelle des dizaines de terroristes  ont été tués et blessés parmi eux des arabes et des asiatiques.

Des combats acharnés opposent Daech et les forces irakiennes à Baïji depuis plusieurs mois.

Paradoxalement le Pentagone a indiqué que Daech a repris aux forces irakiennes une partie de la ville de Baïji, située sur un axe stratégique entre Bagdad et Mossoul, a rapporté l'AFP.
   
"Nous avions récemment vu des avancées" des forces irakiennes à Baïji, a déclaré le porte-parole du Pentagone, le capitaine de vaisseau Jeff Davis. Mais la situation s'est "renversée" ces derniers jours, et "beaucoup des gains" enregistrés par les forces irakiennes ont été perdus, a-t-il dit.
   
"Nous sommes préoccupés" par cette situation, a-t-il poursuivi.
   
Toujours sur le terrain, l'aviation irakienne a bombardé convoi véhicules militaires de Daech à Haditha, tuant 35 terroristes, selon alAlam.
   
Par ailleurs et selon l’Agence de presse officielle irakienne Al-Massalah, le porte-parole de la branche militaire du Parti des travailleurs du Kurdistan turc (PKK), Bakhtiar Dogan a déclaré que les forces armées qui soutiennent le peuple kurde ont abattu un avion d’espionnage turc à Shamazinan, près des frontières turco-irakiennes.

« Cet avion survolait les zones où sont déployées les forces du PKK », a-t-il dit.

Selon la branche militaire du PKK, 471 militaires turcs ont été tués et 211 blessés, depuis le 27 août 2015, date du déclenchement des attaques turques contre les positions du PKK. 42 éléments armés de ce parti ont été tués dans ces attaques.

Il s’agit de la première attaque dans son genre depuis le retrait des forces du PKK des territoires turcs.

Sur le plan politique, le Premier ministre irakien, Haïdar al-Abadi a mis en garde contre les plans séditionnistes étrangers visant à semer la discorde parmi les Irakiens.

Dans un discours à la première réunion sur la réconciliation nationale dans les banlieues de Bagdad, le Premier ministre irakien, Haïdar Al-Abadi a mis en garde contre les tentatives des étrangers et les plans qui cherchent à saboter les réformes pour atteindre leurs objectifs.

Dans un communiqué de presse, citant le Premier ministre, le gouvernement irakien a annoncé que les étrangers suivent des plans avec des objectifs séditionnistes et divisionnistes. "Même certaines parties ont l'intention de provoquer le peuple à l’encontre des services de sécurité.", a averti Al-Abadi.

L’Irak est depuis fin juillet la scène des manifestations du peuple qui réclame des réformes dans le processus politique, la lutte contre la corruption et l’amélioration des services publics aux citoyens; la Marjaiya, la haute source de référence religieuse a aussi confirmé ces mouvements populaires.

 

Source: Médias

03-09-2015 - 14:41 Dernière mise à jour 03-09-2015 - 14:41 | 495 vus
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau