IRAK : L'ARMEE ET LA RESISTANCE LIBERENT DES REGIONS DE RAMADI

Irak: les forces irakiennes libèrent plusieurs régions de Ramadi
L’équipe du site

L’armée et les forces de mobilisation populaires et tribales ont libéré ce mercredi plusieurs régions de la province de Ramadi (ouest).

Les forces irakiennes ont lancé dimanche une vaste opération à l'ouest de Ramadi se rapprochant un peu plus du chef-lieu de la province pris en mai par les miliciens takfiristes.

Le chef du conseil de la province d’AlAnbar, Sabah Karhout, a annoncé que les forces de sécurité irakiennes et tribales ont libéré plusieurs régions stratégiques de Ramadi, dont notamment les régions de Zankoura et Abou Richa à l’ouest de la province.

Le média militaire des forces irakiennes a pour sa part annoncé mercredi la mort du chef de Daesh dans la région de Zankoura à Ramadi.

Les forces irakiennes de lutte contre le terrorisme ont tué le dirigeant militaire de la région de Zankoura, le dénommé Abou Omar al-Tarbouchi et des dizaines de ses partisans, a également précisé la télévision irakienne citée par la chaine iranienne arabophone AlAlam.

Daesh exécute 70 membres d'une tribu

Par ailleurs, le groupe takfiriste Daesh (EI) a exécuté dans l'ouest de l'Irak 70 membres d'une tribu sunnite alliée au gouvernement, a-t-on appris mercredi auprès d'un chef tribal et de l'ONU.

Les victimes, membres de la tribu Albou Nimr, ont été exécutées dans la zone de Tharthar au nord de Ramadi, chef-lieu de la province d'Al-Anbar, a déclaré à l'AFP le chef tribal Naïm Gaoud.

"Les personnes exécutées étaient les pères et frères de membres de la police, de l'armée (...) et de combattants tribaux luttant contre Daesh", a-t-il dit.

"Daesh les a exécutées par balle", a-t-il précisé.

 

 

Source: Divers

07-10-2015 - 21:20 Dernière mise à jour 07-10-2015 - 21:20 | 580 vus
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau