IRAK : LA "PORTE DE LA MORT" FERMEE !

Est irakien: intense traque aux agents US à Diyala

Sun Jul 14, 2019 7:10AM

Les combattants des Hachd al-Chaabi. ©Tasnim News/Archives

Les combattants des Hachd al-Chaabi. ©Tasnim News/Archives

Depuis le début de l'offensive d'envergure des forces armées irakiennes dont les Hachd al-Chaabi sur les frontières ouest du pays ciblant les supplétifs terroristes des forces d'occupation US à al-Anbra, à Salaheddine et à Ninive, l'action armée s'intensifie aussi à l'est. A Diyala cette province stratégique, limitrophe de l'Iran et proche des principaux lieux de culte du pays, les Hachd mènent aussi une intense opération avec pour objectif de traquer les "daechistes" qui fondus dans la cladestinité continuent à recevoir des ordres depuis les bases américaines. Les Hachd al-Chaabi ont ainsi bloqué la région dite « porte de la mort » à Diyala. 

Le déploiement de combattants Hachd dans la localité de Hawdh près du lac Hamrin, située à 60 km au nord-est de la ville de Baaqouba est, selon un expert irakien, une décision stratégique permettant de bloquer la  « porte de la mort », soit ce foyer d’insécurité à Diyala où les terroristes opèrent depuis 2005 et où Daech a lancé ses premières attaques contre les lieux saints en juin 2014. 

Le commandant de la 24ème brigade des Hachd al-Chaabi a fait part dans un communiqué d’une offensive d'envergure contre les hauteurs de Jabal Hamrin où continuent à se retrancher les cellules dormantes de Daech. Après la défaite de Daech en 2017, des éléments de ce groupe terroriste se trouvent toujours à Jabal al-Hamrin. En effet, que ce soit en Syrie ou en Irak, les hauteurs servent d'abri aux terroristes. En perpétrant des attaques récurrentes, les cellules dormantes de Daech tentent d’étendre leur influence dans la province de Diyala. 

PressTV-Irak: USA, les pieds dans le plat...

PressTV-Irak: USA, les pieds dans le plat...

Sur fond d'une affaire d'espionnage qui éclabousse la CIA, le ministre irakien de la Défense somme les États-Unis de faire attention à leurs actes.

En effet, quelque 10 offensives d'envergure ont été lancées ces six derniers mois contre les positions des Hachd dans la seule région de Sadiya à Diyala. Le QG du troisième régiment de la 110ème brigade des Hachd al-Chaabi dans le nord-est de la province de Diyala a également été visé. S'il est vrai que les combattants irakiens ont repoussé toutes les attaques de Daech, il est aussi vrai que'il faut en finir avec ces cellules qui visent à inscrire la violence dans la durée. L’importance de la localité stratégique d’al-Saadiya réside dans le fait qu’elle est limitrophe du nord de la localité de Jaloula, au nord-est de Khanaqin ( lieu saint des chiites) et au sud de Baaqouba qui se trouve dans la banlieue nord de la capitale, Bagdad. 

Par ailleurs, dans la localité de Behrez dans le sud de la province de Diyala, les forces irakiennes ont lancé des opérations de grande envergure contre les cellules dormantes de Daech. La localité stratégique de Behrez est aussi passée au peigne fin: des dizaines de caches d'armes et des pièges à l'explosif, ont été identifiés et neutralisés. 

Les sources militaires n'ont pas rendu public le bilan des pertes dans les rangs des terroristes mais leur présence empêche les habitants de retourner dans leur maison, ce qui leur facilite largement la tache. Durant ces 29 derniers mois, les cellules dormantes de Daech ont perpétré 96 opérations terroristes contre les forces irakiennes à Khanaqin dans le nord-est de la province de Diyala ; opérations qui ont toutes été repoussées par les combattants irakiens. Les opérations se poursuivent sur les axes de l'ouest, du nord et du nord-est de Diyala, rien que pour renforcer les bases des Hachd al-Chaabi. Certaines sources font état de grands déplacements des forces de la Résistance irakienne dans l'ouest de l'Irak, sur les frontières avec la Syrie, ce qui nécessite que l'arrière base de ces forces soit sécurisée. 

PressTV-USA: transfert de Daech de Syrie en Irak?

PressTV-USA: transfert de Daech de Syrie en Irak?

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) auraient reçu l’aval de Washington pour évacuer des éléments de Daech en Irak.

https://www.presstv.com/DetailFr/2019/07/14/600879/Irak-Hachd-alChaabi-porte-Hawdh-Hamrin-alSaadiya-Jaloula-Khanaqin-Baaqouba


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire