IRAK : LES TRIBUS SUNNITES SALUENT L'IRAN DANS LA LUTTE ANTITERRORISTE

  Les tribus sunnites saluent l’Iran, la magie se retourne contre Daech à Mossoul
 

Des chefs de tribus sunnites d’al-Anbar, province contrôlée par le groupe wahhabite takfiriste Daech (EI), ont salué le rôle de la République Islamique d’Iran dans la lutte contre le terrorisme.

Au cours d’une visite effectuée dimanche par une délégation de chefs de tribus à la capitale iranienne, ceux-ci ont mis en garde contre un grand complot qui menace l’Irak et qui frappe son tissu social et son intégrité territoriale. 

Explosion de voitures piégées 

Sur le terrain, quinze terroristes du groupe takfiriste Daech (EI) se sont fait exploser alors qu’ils s’entrainaient à piéger des voitures dans la ville de Mossoul au nord d’Irak.

Douze autres ont été grièvement blessés dans l’explosion d’une de ces voitures, selon des informations citées par la chaine de télévision iranienne al-Alam.

L’explosion a eu lieu dans le camp de Salamiya au sud de Mossoul, utilisé par Daech pour entrainer ses miliciens.

Daech arrête 54 personnes pour espionnage

Toujours à Mossoul, une source sécuritaire a confirmé l’arrestation par Daech de 54 personnes qu’il accuse d’espionnage au profit des forces de sécurité.

Selon un officier de police à Ninive, le colonel Ahmad Jabbouri, le groupe Daech « a arrêté 54 personnes de Mossoul, dont des femmes, les accusant d’espionnage pour le compte des forces sécuritaires. La plupart de ces détenus se sont vus leurs membres amputés, et certains d’entre eux ont été crucifiés » !

Une mosquée au nom de Baghdadi

Autre forme de la tyrannie de Daech dans les régions qu’il contrôle : ce groupe terroriste vient d’inaugurer une mosquée à Mossoul portant le nom de son dirigeant Abou Bakr el-Baghdadi.

Mais le fait le plus frappant c’est que le fonds réservé pour la construction de cette mosquée a été récolté auprès de la population !  
De plus, Daech a interdit à la population sunnite d’effectuer les prières de Tarawih, très pratiquées au mois béni de ramadan, et a détenu huit religieux pour ne pas avoir respecté l’ordre d’interdiction. 

Ces imams de prière sont actuellement emprisonnés et attendent des verdicts très sévères à leur encontre.

Arrestation de 34 terroristes

Par ailleurs, les terroristes de Daech connaissent de nombreux revers sur le terrain.

Le ministère de l’intérieur irakien a déclaré dimanche que les avions de la coalition internationale dirigée par Washington, et en coopération avec la septième brigade de l’armée, ont bombardé un convoi du groupe terroriste qui se dirigeait vers la région d’al-Jebbeh, à l’ouest de Ramadi dans la province d’al-Anbar (à l’ouest). Cinq terroristes ont péri dans ce raid.

De plus, des commandos de la police fédérale ont éliminé 15 terroristes de Daech dans des opérations militaires dans la province de Baïji à Salahedine (au nord).

A Samarra à l’ouest, les forces irakiennes, populaires et militaires, ont arrêté 34 terroristes de Daech dans les régions al-Ishaqi et al-Jazira, dont un Afghan et un Saoudien.

Parmi les terroristes arrêtés, certains sont responsables de voitures piégées et d’autres trafiquent du pétrole pour financer les opérations du groupe terroriste.

42 miliciens de Daech liquidés

Dimanche, une source irakienne kurde a assuré que 42 miliciens de Daech ont péri dans des affrontements près de la ville de Mossoul. Parmi eux, figurent huit Allemands et un Afghan.

« Les peshmergas ont tué le responsable militaire de la province de Talkif, connu pour Abou Alqama, de nationalité afghane, avec dix autres miliciens lors d’affrontements dans cette région », située à 20 km au nord de Mossoul, a indiqué cette source à l’agence de presse officielle allemande.
    

Sources: Al-Akhbar, Al-Alam

 

Source: Sites web

22-06-2015 - 15:50 Dernière mise à jour 22-06-2015 - 18:01 | 677 vus

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=243692&cid=76&fromval=1&frid=76&seccatid=29&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau