IRAK : QUI CLOUE AU SOL LES DRONES US?

Les Hachd sont-elles dotées d'armes électromagnétiques?

Wed May 15, 2019 7:21AM

Un drone Shadow RQ-7B dans une base en Irak, le 8 juin 2016. ©US Army

Un drone Shadow RQ-7B dans une base en Irak, le 8 juin 2016. ©US Army

Les vols de drones US au-dessus de l’Irak sont désormais quasi impossibles à cause des interférences électromagnétiques. Certaines sources évoquent une guerre "électromagnétique" qui ne serait pas étranger à ce qui se passe en Syrie. La Résistance irakienne possède-t-elle des armes électromagnétiques propres à provoquer le crash des drones US? 

En tout cas, des interférences électromagnétiques ont paralysé le vol de tous les drones d’espionnage et de renseignement américains en Irak, vient de révéler un rapport de l’inspecteur général pour Operation Inherent Resolve, publié le 7 mai.

Des sources irakiennes citant une chaîne de télévision américaine ont indiqué que « des interférences électromagnétiques existant dans le ciel irakien sont à l’origine de la défaillance technique des drones de renseignement et d’espionnage US, de manière à ce qu’ils n’arrivent plus à filmer leurs trajets ».

Selon ce rapport, l’intensité des interférences électromagnétiques dans le ciel irakien a atteint 11 %, ce qui a poussé les forces de la coalition américaine à se servir des moyens humains pour collecter des rapports de renseignement.

« En raison de problèmes de maintenance, d’appareils de diffusion vidéo désactivés et d’interférences électromagnétiques, environ 11 % de la couverture des ISR (Intelligence, surveillance et reconnaissance) de la coalition US au cours de ce trimestre ont été perdus, affectant plus particulièrement les zones situées le long de la frontière irako-syrienne et du nord de l’Irak », indique le rapport de la Force opérationnelle interarmées de la coalition - Opération Inherent Resolve. Les effets négatifs des ondes électromagnétiques ont fait augmenter les températures, perturbant ainsi les activités des drones.

Irak: S-400 contre les avions US/Israël?

Irak: S-400 contre les avions US/Israël?

La Russie déploie des batteries de missiles S-400 en Irak.

Les perturbations sont si vastes que les forces spéciales en ont été à faire appel au CentCom lui demandant une surveillance, une reconnaissance plus poussée par leurs plates-formes, qui opèrent notamment à des altitudes plus élevées. Or le rapport souligne que depuis cette invasion électromagnétique, ces plates-formes fournissent moins de détails, ce qui a forcé la coalition à faire confiance au renseignement humain, avec des marges d'erreur qui lui sont propres. 

Mais qui envoient des ondes électromagnétiques contre les drones américains? 

Certains analystes n'écartent pas désormais l'emploie de ces armes par les combattants des Hachd al-Chaabi contre les drones américains surtout que la majeur partie des incidents se déroule sur les frontières syro-irakiennes à savoir cette région à cheval entre Deir ez-Zor et al-Anbar où les Américains détiennent le gros de leurs troupes et d'équipements militaires. De nouvelles armes électromagnétiques de fabrication russe ont déjà fait leur apparition en Syrie au nombre desquelles Pichtchal, un fusil électromagnétique portable conçu pour brouiller les signaux Wi-Fi et GPS émanant des terroristes de Daech. En Syrie, deux autres types de ce genre d'armes de fabrication russe ont également été utilisées. Il s'agit de Taran et de Sapsan. Ceci étant dit, les drones US semblent être visés par des armes électromagnétiques qui appartiennent proprement à la Résistance.

PressTV-Défense aérienne intégrée Iran-Irak?

PressTV-Défense aérienne intégrée Iran-Irak?

Le chef d’état-major des forces armées de la RII a rappelé que l’Iran et l’Irak sont deux puissances de premier ordre dans le monde musulman.

https://www.presstv.com/DetailFr/2019/05/15/595981/Irak-les-dronesespions-US-clous-au-sol


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire