L'ARMEE ENCERCLE DAESH A NINIVE. LOURDES PERTES TERRORISTES

 
 
L’armée irakienne encercle Daech à Ninive, les terroristes subissent des pertes
 

La 15ème brigade de l'armée irakienne, les forces des peshmergas, et celles de la mobilisation populaire (Hached Chaabi) ont lancé la bataille de la libération des deux villages Al-Nasr et Hmeidane à 50 km au sud de Ninive, dans le cadre de la bataille visant à reprendre ladite province aux terroristes de Daech.

Selon une source sécuritaire s'exprimant au site Soumariya news, "les forces irakiennes mènent de violents affrontements avec les terroristes dans ces deux villages", précisant que "leur nettoyage prendra fin dans les prochaines heures".


S'exprimant sous le couvert de l'anonymat, cette même source a indiqué que "les forces militaires agissent selon un plan stratégique visant à couper les voies de ravitaillement de Daech".

Vendredi, une force conjointe de l'armée et du Hached Chaabi a libéré les deux villages de Kherbet Daran et Khattab au sud- Ouest de la province de Makhmour.

Les responsables médiatique et militaire de Daech tués

Dans la province d'al-Anbar, précisément à l'Est de Ramadi, le président du conseil de la province de Khaldiya (Anbar) Ali Daoud, a confirmé la mort du "responsable  médiatique et le responsables des armes" du groupe terroriste Daech, dans un bombardement de la coalition.

Interviewé par Soumariya news, Daoud a indiqué que les avions de guerre de la coalition internationale, et en coordination avec les forces de l'armée, ont bombardé un siège de Daech à Boubali, à 23 km de l'Est de Ramadi. Le siège a été complètement détruit.

Al-Asriya enterre ses morts

Le village d'Al-Asriya, au sud de Bagdad, a enterré ses morts ce samedi au lendemain d'un attentat suicide revendiqué par le groupe terroriste wahhabite Daech (EI) qui a fait 32 morts, en majorité des mineurs, après un match de football.

Le kamikaze, vraisemblablement un adolescent selon une photo diffusée par l'EI, s'est fait exploser dans la foule au moment de la remise des trophées.
"Il y a 32 morts et 84 blessés, dont 12 dans un état critique", a indiqué à l'AFP un responsable du département santé de la province de Babylone.
"Dix-sept des personnes décédées sont des garçons âgées de 10 à 16 ans" a-t-il ajouté.

Al-Asriya se situe près de la localité d'Iskandariyah, à environ 40 km au sud de la capitale irakienne.

Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux montre un homme s'exprimer devant une table recouverte de trophées et appeler le nom d'un joueur avant une énorme explosion.

"Le kamikaze a fendu la foule pour approcher le centre du rassemblement et s'est fait exploser alors que le maire présentait les récompenses aux joueurs",  a raconté à l'AFP Ali Nashmi, un témoin âgé de 18 ans.

Le maire du village, Ahmed Shaker, a été tué de même que l'un de ses gardes du corps et au moins cinq membres des forces de sécurité.
   Des photos postées sur les réseaux sociaux montrent des poteaux de but abîmés et maculés de sang.

Condoléances du président de la Fifa  

Le président de la Fifa Gianni Infantino s'est dit dans un communiqué "choqué et terriblement attristé" par l'attentat suicide dans le village d'Al-Asriya.
"J'ai été choqué et terriblement attristé après avoir eu connaissance de l'affreuse tragédie survenue hier à Iskanderiyah", adressant ses "plus profondes condoléances aux familles des victimes".

  "A travers le monde le football réunit les gens. C'est un jour très triste lorsque les gens qui vont ensemble à un match deviennent les victimes d'une telle violence" s'est ému le président de l'instance suprême du football mondial.


Ban Ki-moon à Bagdad  
 
 
Sur le plan politique, le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon est arrivé ce samedi à Bagdad pour s'entretenir avec des hauts responsables sur les moyens d'aider l'Irak.

  Ban, dont la dernière visite dans la capitale irakienne remonte à un an,  voyage en compagnie du directeur de la Banque mondiale Jim Yong Kim et du président de la Banque islamique de développement Ahmad al-Madani.

Ils sont arrivés du Liban, où ils étaient jeudi et vendredi, et ont directement rejoint le ministre des Affaires étrangères Ibrahim al-Jaafari pour des pourparlers.
 

Ibadi: poursuite des pourparlers pour un remaniement ministériel

Au cours d'un point de presse avec Ban Ki Moon, le Premier ministre Haydar Ibadi a indiqué que les pouparlers politiques se poursuivent pour effectuer un remaniement ministériel, considérant que cette mesure s'inscrit dans le cadre des réformes qui comprennent aussi la lutte contre la corruption.

Ibadi a précisé avoir débattu des modalités d'aide que devraient fournir l'organisation internationale et les deux institutions financières d'Irak pour une meilleure lutte contre la corruption.

De son côté, Ban a insisté sur l'importance de stopper le flux des terroristes et le directeur de la Banque mondiale Jim Yong Kim a estimé que la renaissance de l'économie irakienne favorise la lutte contre le terrorisme.

AFP et Alalam

 

Source: Divers

26-03-2016 - 17:54 Dernière mise à jour 26-03-2016 - 17:54 | 785 vus

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau