L'IRAK DIT NON AU DEPLOIEMENT DE MILITAIRES ETRANGERS SUR SON SOL

mardi, 23 juin 2015 10:40

L’Irak refuse le déploiement des militaires étrangers sur son sol

 
 
 
IRIB- Bagdad refuse le déploiement des militaires étrangers sur son territoire, a déclaré le porte-parole du Premier ministre irakien.
Selon le quotidien londonien « Al-Hayat », le porte-parole du Premier ministre irakien, Saad al-Hadithi a insisté sur la position constante de Bagdad pour dire : « La progression des forces irakiennes pour nettoyer l’Irak de l’existence des terroristes montre que ce pays dispose des forces militaires suffisants pour lutter contre les terroristes. Saad al-Hadithi a jugé indispensable le soutien de la communauté internationale pour anéantir les terroristes de Daech en Irak. « Le gouvernement de Bagdad salue tout appui à ces pays tout en respectant la souveraineté et l’intégralité territoriale irakiennes », a-t-il ajouté, estimant que sur la voie de sa lutte antiterroriste, l'Irak avait surtout besoin des aides aux niveaux de formation militaire, d’armement, de renseignement et de coopération sécuritaire avec les pays de la région ainsi que de l'augmentation des raids aériens contre les positions des terroristes. "Le soutien de la coalition internationale anti-Daech à l’Irak est particulièrement un soutien aérien et en matière de renseignement", a-t-il indiqué.
 
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau