LA SITUATION EN IRAK

Que se passe-t-il en Irak ?

 

IRIB- Les déclarations des forces liées au groupe Sadr concernant la libération de la province de Salaheddine, la réaction des brigades irakiennes à la présence des militaires US en Irak, l’appel d’Ibrahim Jaafari pour une mobilisation mondiale contre Daech ainsi que la mort des dizaines d’éléments de Daech font partie des évolutions les plus importantes qui se sont récemment produites en Irak.

Les brigades, dites Saraya Al-Islam, liées au mouvement Sadr, ont annoncé que la province de Salaheddine, située dans le Nord d’Irak, serait bientôt purifiée de la présence des terroristes de Daech. Safa Al-Tamimi, faisant partie du cadre des brigades Saraya Al-Islam a déclaré avoir réussi à s’infiltrer dans les positions de Daech, au cours d’une opération secrète et à prendre le contrôle d’un champ de mines qui avait été implanté par les terroristes afin d’empêcher la percée des forces sécuritaires. « Saraya Al-Islam est en train de nettoyer Samara et il a déjà libéré une grande partie de l’Ouest de Salaheddine. La province entière sera bientôt récupérée aux éléments de Daech », a-t-il souligné. Dans le même temps, des brigades irakiennes ont réagi à la présence des militaires US sur le territoire d’Irak. Jaafar al-Husseini, le porte-parole des brigades du Hezbollah irakien a réagi à la présence des forces américaines en Irak, sous prétexte de la lutte contre Daech, disant que tout militaire américain, actif sur le sol irakien, était considéré comme un occupant.
D’autre part, les brigades de Jund Al-Imam, une branche de la Force de la défense populaire, accusent les Etats-Unis de vouloir affaiblir l’unité entre les forces irakiennes en éclaboussant la Force de la défense populaire. Hossein Al-Assadi, porte-parole des brigades de Jund Al-Imam, a, dans la foulée, appelé les forces irakiennes à renforcer leur solidarité et unité et aussi les jeunes à rester vigilants face aux complots des Etats-Unis. Dans un communiqué, Hossein Al-Assadi a déclaré : « Le grand complot des Etats-Unis a échoué dans des pays au Moyen-Orient dont l’Irak. C’est pourquoi ils ont commencé à faire circuler de fausses rumeurs afin d’éclabousser la Force de la défense populaire en Irak et cela dans l’objectif de détruire l’unité entre les forces irakiennes ». Dans ce droit fil, Ali al-Badiri, un parlementaire irakien, s’est attardé sur la contribution des militaires US, dans la lutte contre Daech, disant que l’installation des forces américaines, en Irak, sous prétexte de combattre Daech, était le début de la réalisation d’un plan visant à démembrer l’Irak, en fonction des ethnies et des tribus. Le ministre irakien des Affaires étrangères Ibrahim Jaafari a demandé jeudi aux pays du monde entier de renforcer leur soutien à l’Irak dans la lutte contre les terroristes de Daech qui sont présents dans plus de 90 pays.
Sur le terrain, des dizaines de terroristes de Daech ont été tués au cours des différentes opérations des forces irakiennes.
 
 
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau