LA VEUVE NOIRE, ALLIEE DE DAESH EN IRAK

Latrodectus, veuve noire

Après Daech, la veuve noire envahit l'Irak

© Flickr/ BrunoSchalch
International
URL courte
228902

Après l'invasion du pays par les djihadistes de l'Etat islamique (EI ou Daech), l'Irak est confronté à un autre danger, celui de la veuve noire, espèce d’araignée dont la morsure contient un poison toxique qui paralyse la respiration et peut entraîner la mort.

La veuve noire, petite araignée à dos rouge, a fait son apparition en Irak. Elle colonise progressivement ce pays et constitue une nouvelle invasion après celle de Daech, troublant la paix et mettant en péril la vie des Irakiens. 

La veuve noire d'Amérique du Nord, dont la morsure contient un poison toxique qui paralyse la respiration et peut entraîner la mort, se fait de plus en plus fréquente dans la région de la base militaire américaine d’al-Habaniya, située à une trentaine de kilomètres à l’est de Ramadi, ville stratégique et chef-lieu de la province d’Al-Anbar. 

1.500 civils libérés d'une prison de Daech en Irak
© Photo: REUTERS/Azad Lashkari
 

 

Cette circonstance a indigné les habitants de la province actuellement en proie à des combats acharnés pour la reprise du contrôle sur ce territoire envahi par Daech. Un fermier local, Abou Osman, a fait part de ses préoccupations à Sputnik. 

"Je confirme que l'araignée américaine +veuve noire+ a été découverte à al-Habaniya. J'exige du gouvernement local qu'il en finisse avec l'invasion de ces araignées qui pénètrent dans nos foyers", a déclaré l'interlocuteur de l'agence. 

M.Osman a appelé les autorités locales, les ministères de la Santé et de l'Agriculture du pays, à informer et à mettre en garde la population contre le danger de la veuve noire, espèce d’araignée venimeuse connue pour sa dangerosité à cause de la toxicité de son venin et apparue récemment dans diverses régions de l'Irak. 

De son côté, le ministère irakien de la Santé a affirmé à Sputnik que "toutes les mesures nécessaires avaient été prises". Les autorités ont appelé les habitants à signaler chaque araignée de l'espèce de la veuve noire. 

La veuve noire provient d'Amérique du Nord et d'Australie, et le fait qu'elle s'est facilement acclimatée aux chaleurs irakiennes surprend les spécialistes. Les Irakiens supposent que ces araignées "américaines" auraient été introduites dans le pays avec des frets militaires.

https://fr.sputniknews.com/international/201605111024922443-daech-irak-araignee-veuve/


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau