LE PEUPLE IRAKIEN MEFIANT ENVERS LES USA DANS LEUR LUTTE ANTI-DAESH

 

IRIB – « Les militaires américains n’ont aucun rôle, ni dans la gestion des opérations de libération de la province d’Alo-Anbar (dans l’Ouest), ni dans la détermination du calendrier de cette opération », a affirmé le ministre irakien de la Défense, Khaled al-Obaidi.

Il a aussi précisé que les opérations de libération de Baiji et d’Al-Anbar de l’occupation de Daech se poursuivaient encore, et d’ajouter que le retard dans la libération de Baiji s’explique par la course poursuite entre les forces irakiennes et les terroristes. Le porte-parole du commandement des opérations conjointes de l’armée irakienne, Yahya Rassoul a affirmé précédemment que la milice populaire Hachd al-Chaabi et les tribus de la province d’Al-Anbar contribuent aux opérations de libération de la province d’Al-Anbar, mais aussi, aux autres combats contre le groupe terroriste de Daech.
L’Irak s’occupe depuis juin 2014 de lutter contre Daech. Avec l’émergence du complot daechiste-baathiste à Mossoul, dans le Nord, les Irakiens se sont mis sur la ligne de front de la lutte anti-Daech, ce sur quoi avait également insisté la marjaiya religieuse irakienne.
 
Ce complot visait à mettre en face à face les Irakiens surtout les chiites et les sunnites ; or, différents groupes irakiens surtout les sunnites dans le Nord et l’Ouest du pays ont reçu, à termes, des coups durs à cause de Daech qui s’avérait être ainsi l’ennemi commun de tous les Irakiens. Aujourd’hui, les forces populaires de différentes ethnies notamment les tribus sunnites participent à la lutte contre Daech ; par leur présence décisive aux côtés de l’armée, ces forces ont fait un front uni et solidaire contre la conspiration baathiste-daechiste et pour défendre l’intégrité territoriale du pays. Or, la coalition internationale anti-Daech sous la houlette des Etats-Unis qui contient 60 pays du monde n’a presque rien fait pour le peuple irakien. C’est plutôt les forces irakiennes qui, à l’appui de leurs capacités et solidarité, font avancer la lutte contre Daech, tandis que les pays de l’Alliance surtout les Etats-Unis ont fait preuve plutôt d’une approche profiteuse et dans certains cas, on a été porté à croire que la coalition internationale a même aidé Daech ! En égard à la mauvaise expérience de la coalition américaine, le peuple et les responsables irakiens désapprouvent les forces états-uniennes pour toute contribution aux opérations de libération d’Al-Anbar. La création de Daech et l’expérience de la lutte contre ce groupe ont prouvé à l’opinion publique irakienne que les Etats-Unis ne sont jamais un partenaire fiable dans la lutte contre le terrorisme.
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau