VICTOIRES SUCCESSIVES A FALLOUJAH. LE QG DU GOUVERNEMENT REPRIS

Irak: des victoires successives à Falloujah, le QG du gouvernement libéré
 

 

Le commandant des opérations de libération de Falloujah, Abdel Wahhab Saëdi, a annoncé la reprise totale du quartier général du gouvernement à Falloujah, au groupe terroriste wahhabite Daech.

« Les soldats irakiens ont hissé le drapeau irakien, alors que les forces sécuritaires poursuivent les opérations militaires pour libérer les villages et quartiers restants », a expliqué ledit commandant.

Le QG de Falloujah regroupe des bâtiments gouvernementaux dont le gouvernorat, le conseil municipal, le département de la police, des renseignements, de la sécurité nationale, de l’électricité et de la circulation.

 

"La libération du QG, le principal complexe gouvernemental de la ville, symbolise le rétablissement de l'autorité de l'Etat", a dit Raëd Shaker Jawdate, le chef de la police fédérale.

Outre ce complexe, des villages ont été libérés dans le cadre de la campagne militaire visant à chasser Daech d’un de ses bastions les plus importants d’Irak. Les forces irakiennes contrôlent désormais près de 50% de Falloujah. 

Le quartier Nazzal libéré

Après avoir sécurisé la rive ouest de l’Euphrate, les forces militaires conjointes ont libéré la région al-Ersane, les quartiers Nazzal, al-Andalous, le Sérail et le cimetière. 
D’après le chef de la police fédérale, Raëd Chaker Jawdate, les forces militaires s’approchent rapidement de leurs objectifs.

Pour sa part, le commandant des opérations de libération de Falloujah, Abdel Wahhab Saëdi a fait état vendredi d’une faible résistance de la part de Daech au centre de Falloujah.  Les terroristes "ont fui en masse vers l'ouest de la ville, ce qui explique cette faible résistance. Il reste quelques poches de terroristes que nous pourchassons dans le centre-ville".

Selon le porte-parole des opérations, le colonel Saad Maan, s’exprimant au site irakien Sumaria news, « la 17ème brigade d’infanterie poursuit son avancée à Falloujah et a libéré la région al-Ersane, et sécurisé la rive ouest de l’Euphrate, en face d’Amiriyat Falloujah ». 

Arrestation de 27 miliciens de Daech

Dans la province d’al-Anbar, le service de lutte antiterroriste a annoncé l’arrestation de 27 miliciens de Daech, dont la plupart sont de nationalités arabes et étrangères. Ceux-ci étaient cachés dans une chambre secrète à Falloujah.

D’après le site Sumaria news, « le service de lutte antiterroriste a saisi des armes, des ceintures explosives et des documents contenant des renseignements importants sur des miliciens de Daech lors de fouilles de maisons dans le ville de Falloujah».  

Désastre humanitaire

Parmi les milliers qui ont réussi à fuir de Falloujah, un grand nombre a trouvé refuge dans des camps à proximité de la province.

  "Nous avons un désastre humanitaire à l'intérieur de Falloujah et un autre désastre en cours dans les camps", s'est inquiété jeudi Jan Egeland, secrétaire général du Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC).

"Des milliers de personnes fuyant les feux croisés après des mois de siège et de quasi-famine ont besoin d'assistance et de soins mais nos stocks seront bientôt épuisés", a-t-il dit en appelant la communauté internationale à agir d'urgence.

Les civils qui fuient rapportent des récits terrifiants sur les exactions perpétrées par les terroristes de Daech qui se servaient d'eux comme des boucliers humains.

Source: Alalam, Sumaria, AFP

 

Source: Sites web

17-06-2016 - 14:41 Dernière mise à jour 17-06-2016 - 14:41 | 138 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=309582&cid=76&fromval=1&frid=76&seccatid=29&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau