IRAN : LES HOUTHIS ONT DES MISSILES DE LONGUE PORTEE POUR RIPOSTER

Général Salami: les Houthis ont des missiles de longue portée pour riposter
L’équipe du site

Le vice-président des Gardiens de la Révolution islamique ,le général  Hossein Salami , a affirmé que "les Houthis jouissent de plusieurs options de riposte contre l' Arabie Saoudite notamment des  missiles de longue portée".

Dans une interview exclusive avec la chaine satellitaire arabe alMayadeen, le général  Hossein Salami , a précisé que "les Yéménites sont capables de parvenir rapidement aux villes saoudiennes" ajoutant que "l'armée saoudienne est une armée conventionnelle qui n'a pas d'expérience et qui essuiera un échec cuisant face aux petites unités de l’armée yéménite et aux forces de la défense populaire . Cela dit, la stratégie d'Ansar Allah n' est pas destinée à déstabiliser la sécurité du Bab al-Mandeb  ».

Le général Salami a toutefois qualifié de peu probable le recours de l’Arabie saoudite à une guerre terrestre au Yémen.

« L’Arabie saoudite est déjà entrée dans un bourbier en attaquant le Yémen mais elle s’y noiera sans aucun doute si elle procède à une offensive terrestre.  Les frappes aériennes contre le Yémen n' ont pas enregistré des résultats politiques, pis encore  l'attaque contre le Yémen a révélé le vrai visage de l'Arabie Saoudite,  voire l' Alliance contre le Yémen est fragile et faible au niveau politique. En fait, l'Arabie attaque  le Yémen pour couvrir les crises internes", a martelé Salami.

Et de souligner:"  avant l'attaque sur le Yémen , les Houthis contrôlaient  cinquante pour cent du  territoire,   aujourd'hui ils controlent quatre-vingt dix pour cent".
 
Et de poursuivre : " la guerre contre  le Yémen risque de perturber profondément la sécurité régionale voire cette guerre aura d'importantes conséquences sur l'avenir de la région et l'Arabie saoudite plongera sans aucun doute dans un sale bourbier".

"Ce qui se produit aujourd’hui au Yémen est le résultat de la défaite des stratégies américaines dans la région", a-t-il ajouté.
 
Le général Salami a souligné que "la marine iranienne  se tient prête à intervenir en cas d'une erreur dans les calculs stratégiques avec l'Iran", ajoutant que "nous ne permettrons pas  à ce que nos navires dans la mer Rouge soient menacés et nous riposterons  avec force".


Pour ce qui est de la question syrienne, Salami a affirmé que "les Américains et leurs partisans dans la région ne sont pas en mesure de faire tomber le régime syrien".

Dans le dossier nucléaire, Salami a réiteré que " tout embargo contre l'Iran devrait être annulé  immédiatement après la signature de l'accord final", ajoutant que "l'Iran ne  permettra pas aux inspecteurs internationaux d'inspecter ses sites de défense militaire", indiquant que "l'Iran a produit un système spécial de défense aérienne lorsque la Russie n'a pas livré ses  SS-300 missiles".

Enfin, le général Salami a rappelé que "le Jihad devrait se diriger vers la libération de la Palestine et que "l'Iran ne fait pas de distinction entre sunnites et chiites dans son soutenien à la résistance en Palestine".

Source: Agences

17-04-2015 - 12:40 Dernière mise à jour 17-04-2015 - 12:40 | 687 vus

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=231328&cid=86&fromval=1&frid=86&seccatid=28&s1=1


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau