BOROUJERDI REAFFIRME LE SOUTIEN DE L'IRAN A LA SYRIE

 
 
 
Boroujerdi réaffirme le soutien de l’Iran à la Syrie, gouvernement et peuple
L’équipe du site

Le président Bachar al-Assad a reçu  Alaeddine Boroujerdi, président de la Commission de la sécurité nationale et de la politique extérieure au Conseil de la Choura iranien.

L’entretien a porté sur les relations fraternelles entre la Syrie et l’Iran et le souci des deux pays de poursuivre le renforcement de la coopération et de la coordination à tous les niveaux et dans tous les domaines.

Le responsable iranien a indiqué que "la volonté du peuple syrien, la fermeté de son armée et de sa direction sont capables de vaincre le terrorisme", affirmant que "l’Iran n’épargnera aucun effort pour aider les Syriens et renforcer leur résistance pour parvenir à la victoire".

Il a ajouté qu’"aucune force dans le monde n’est capable d’influer sur les liens privilégiés existant entre les deux peuples syrien et iranien".

Pour sa part, le président al-Assad a remercié "la République islamique iranienne, gouvernement et peuple, pour sa tenue aux côtés du peuple syrien face à la guerre terroriste qui le vise".

Le président al-Assad a précisé que "les tentatives d’alimenter la guerre par les terroristes sans compter  leur soutien et leurs mensonges et  campagnes de désinformation pour réaliser ce qu’ils n’avaient pas pu faire sur le terrain ne porteront pas atteinte à la fermeté des Syriens et à leur disposition à éradiquer le terrorisme avec l’aide des pays amis,  à leur tête l’Iran".

Le président al-Assad a enfin félicité l’Iran pour ce qui a été réalisé dans le dossier nucléaire iranien, affirmant quele peuple syrien considère cette réalisation comme une victoire pour tous les peuples ayant foi en leurs droits légitimes et en leurs causes juste.


 Boroujerdi, a réaffirmé la position de son pays  lors de sa rencontre avec le président de l’Assemblée du peuple, Mohammad Jihad Laham.

« Une grande partie de la guerre lancée contre la Syrie est psychologique », a-t-il fait savoir.

Il a fait l’éloge de la fermeté de l’armée arabe syrienne à Jisr el-Choughour, priant Dieu pour sa victoire une fois de plus dans cette zone.

Pour sa part, Laham a affirmé que "les relations syro-iraniennes étaient et resteront un facteur de stabilité dans la région", assurant que "la lutte contre de  terrorisme dans la région exige des efforts régionaux et internationaux et une volonté internationale sincère".

Il a fait savoir que "ce qui se passe actuellement au Yémen est liée à  la guerre terroriste menée contre la Syrie et l’Irak voire tout cela fait partie du plan visant à propager le terrorisme et le chaos, à émietter les pays de la région et à affaiblir ses populations".


Répondant à une question posée par Sana à l’issue de cette rencontre sur son évaluation de l’invitation adressée à l’Iran pour participer aux consultations de Genève, Boroujerdi a indiqué que "cette invitation signifie qu’ils ne veulent pas répéter l’erreur commis lors de Genève I et II", assurant que "la politique iranienne se base sur le règlement de la crise sous le toit syrien et entre les Syriens eux-mêmes".

Boroujerdi a  averti que "le soutien immoral apporté par les Etats-Unis et l’Occident au terrorisme se retournera contre eux", précisant que "leur  préoccupation de l’extension du terrorisme dans leurs pays et du retour de leurs citoyens impliqués dans le terrorisme est le résultat de leurs politiques erronées envers la Syrie".

Source: Agences

13-05-2015 - 18:48 Dernière mise à jour 13-05-2015 - 18:48

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=236542&frid=18&cid=18&fromval=1&seccatid=37


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau