D’EX-DRONES US DETOURNES ET MODERNISES PAR L’IRAN QUI JUBILE

L'Iran est doué pour détourner et moderniser les drones d'espionnage américains

Thu Sep 15, 2016 3:3PM

Un drone Predator américain. DOD/AFP

Un drone Predator américain. DOD/AFP

Avions, drones, navires de guerre… pour les Etats-Unis, tout est bon pour tester le système de défense iranien. Mais Téhéran se dit prêt à réagir aux provocations et arrive même à moderniser les drones US qu'il capture.

Les Etats-Unis profitent de toutes les occasions pour espionner l'Iran, a déclaré mercredi à Sputnik Emad Abshenass, rédacteur en chef du journal Iran Press, commentant les récents incidents impliquant des matériels iraniens et américains près de la frontière iranienne.

"Les Américains utilisent les méthodes les plus sophistiquées après la signature de l'Accord historique sur le programme nucléaire, en vue de provoquer une réaction dure de l'Iran (…). Il est évident que l'objectif principal des Etats-Unis est l'espionnage", a indiqué M. Abshenass.

En août dernier, un drone furtif américain volant près de la frontière iranienne a déclenché une alerte sur une base de défense militaire dans l'est de l'Iran. Le drone s'est éloigné de l'espace aérien iranien après un avertissement. Le commandement iranien a déclaré qu'il s'agissait sans doute d'une mission d'espionnage.

Fait étonnant, les militaires iraniens arrivent même à moderniser les équipements d'espionnage américains qui tombent entre leurs mains, d'après l'expert. "Un jour, des drones espions américains ont fait irruption dans l'espace aérien iranien. Les forces de sécurité iraniennes les ont fait descendre sans les endommager, en vue d'en faire des copies exactes. Leurs clones des drones américains se sont avérés plus performants et professionnels que les originaux américains. Le président Barack Obama a même demandé à l'Iran de lui rendre les restes des drones espions américains", a noté M. Abshenass. En janvier 2016, les militaires iraniens ont arraisonné deux vedettes de l'US Navy qui se trouvaient dans les eaux territoriales iraniennes. Le même mois, un drone de reconnaissance iranien a survolé un bâtiment de guerre américain dans le Golfe persique pour prendre des photos.

Selon M. Abshenass, l'Iran perfectionne toujours son système de sécurité électronique et de détection rapide des cibles aériennes ennemies et réagit aux provocations.
"Si les militaires iraniens n'arrivent pas à faire descendre un objet ennemi intact, ils l'abattront pour des raisons de sécurité", a martelé M. Ashenass. Le journaliste a en outre rappelé que certains militaires de haut rang américains qualifiaient de "non professionnelle" les actions de leurs collègues iraniens qui préfèrent avertir les intrus avant de les frapper. Il s'agit d'une réaction tout à fait appropriée, d'après lui.

L'incident américano-iranien le plus récent remonte au week-end dernier. Les chaînes de télévision CNN et Fox News ont annoncé que l'Iran avait mis en garde les équipages d'un avion de patrouille maritime et de lutte anti-sous-marine américain Boeing P-8 Poseidon et d'un EP-3 Aries de ne pas violer l'espace aérien iranien au risque d'être abattus. Les avions américains se trouvaient à 13 milles de la côte iranienne, à proximité de la frontière. "Imaginez que des avions iraniens ou russes effectuent des manœuvres dans les eaux territoriales ou l'espace aérien des Etats-Unis. Est-ce que les forces armées de ce pays fermeront les yeux sur ces manœuvres et les surveilleront sans réagir? C'est à ce moment qu'on verra qui réagit d'une manière professionnelle", a conclu l'expert.

Source: Sputnik

http://presstv.com/DetailFr/2016/09/15/484847/LIran-modernise-les-drones-US


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau