IRAN : CEUX QUI SOUTIENNENT LE TERRORISME VONT PAYER UN LOURD TRIBUT

 
Jazaari: ceux qui soutiennent le terrorisme paieront un lourd tribut
L’équipe du site

Le porte-parole des forces armées iraniennes, le général Massoud Jazaari a rappelé que «  l’Iran a mis en garde, à maintes reprises,  les Etats-Unis et  l'Europe, il y a plusieurs années, des méfaits de leur soutien  au terrorisme dans la région, et que cela risque d’exploser à leur figure un jour .. or, aujourd’hui  nous en voyons les signes. Et encore, je le redis : ceux qui ont contribué à la présence du terrorisme vont payer le plus lourd tribut à l'avenir ».

Interrogé sur la proposition au président iranien Hassan Rohani au sujet d’une  coopération en matière de sécurité et de renseignement avec la France dans la lutte contre le terrorisme  dans la région et la possibilité de la formation  d'une nouvelle alliance dans la région, Jazzari a répondu : « Les incidents en France nous ont profondément affligé et nous nous inquiétons de l'effusion de sang de personnes innocentes voire nous en souffrons ».

Et de poursuivre : « toutefois,  nous n’avons pas totalement confiance en le sérieux des Français dans leur lutte  contre Daech , et donc  toute  coopération avec la France ou  avec d'autres pays européens doit être soumis à certaines particularités.. La France doit   prouver qu'elle est  sérieuse dans la lutte contre le terrorisme, et de prouver cela sur le terrain, elle ne doit pas faire la différence entre le bons et le mauvais terrorisme, le terrorisme est mauvais en soi ».

Il a ajouté: « A cause des ambitions de l'impérialisme mondial dans la région, le Moyen-Orient souffre depuis des années de la guerre,  de l'effusion de sang et du terrorisme, c’est pourquoi la République islamique d’Iran affronte cette tendance dans la région, et cette lutte est devenue une  approche globale ».

Il a exprimé la  bienvenue du soutien de la  Russie à cette étape dans la lutte contre le terrorisme: « Nous considérons que ce rôle intervient au bon moment car sans cela le feu du  terrorisme aurait atteint la Russie dans un avenir proche ».


Il a expliqué à propos de l’alliance entre l'Iran, la Russie, l'Irak et la Syrie et des perspectives d'une intervention militaire de l'Iran dans la guerre: « Les conseillers Iraniens sont présents à différents niveaux afin de soutenir le gouvernement syrien légitime et le peuple syrien en conformité avec les décisions et lois internationales ».

 

 

Source: Agences

21-11-2015 - 00:19 Dernière mise à jour 21-11-2015 - 00:19 | 1301 vus
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau