IRAN : DAESH N'EST PAS UNE MENACE, LES USA SONT LE VERITABLE ENNEMI

Pasdarans: Daech n’est pas une menace, les USA sont le véritable ennemi
L’équipe du site

Le commandant des forces terrestres du Corps des Gardiens de la Révolution islamique,  le général Mohammad Pakpour,  a affirmé que "Daech n'a jamais constitué de menace pour la République islamique d’Iran" a rapporté l'agence d'information iranienne Farsnews.

Il a évoqué les récentes évolutions dans la région et les menaces formulées par Daech de s’approcher des frontières iraniennes soulignant : « Daech ne représente aucune menace contre l'Iran. Les forces armées iraniennes ne permettront pas de telles menaces et les Pasdarans sont disposés à défendre corps et âme l'Iran. Daech ne présente aucun souci pour nous ».

Pour sa part,  le commandant adjoint du Corps des gardiens de la Révolution, le général  Hossein Salami a déclaré que "les Etats-Unis osent parler de sécurité internationale et de développement, alors qu'ils sont leurs  pires ennemis ".

S'exprimant lors d'un discours sur la "sécurité durable" , organisé ce mercredi à l'Université de l'Imam Hussein (AS) à Téhéran, Salami a souligné que "les grandes puissances recourent à la technologie moderne afin de diffuser des films comprenant  des idées et des thèmes nuisibles à la structure morale dans le monde , provoquant ainsi un effondrement de  la sécurité au niveau international".

Et de poursuivre: "quand les grandes puissances  renforcent leur  expansion militaire et que cette dernière s'accompagne d'une forme de barbarie politique , vide de toutes  valeurs divines; alors, inévitablement nous assisterons à leur déclin.  Sachez que telle est la situation des Etats-Unis  aujourd'hui".

Salami a rappelé  "l'hostilité des Etats-unis  envers la République islamique de l'Iran, dénoncant leurs belles paroles sur la paix internationale" estimant que ces derniers sont les vrais ennemis" de son pays.

Et d'ajouter : " l'arme nucléaire n'a pas sa place dans le pouvoir islamique, et cela en conformité avec les  directives du guide suprême de la révolution islamique insistent auprès des fabricants  de missiles de lever au maximun le niveau de leur précision afin d'éviter le plus  des pertes humaines . Il s'agit d'une question de principe et non technique , tandis que nos ennemis n'accordent aucune valeur à la vie humaine" .

Salami a averti que "la plus dangereuse des menaces sécuritaires  réside dans le fait  que nos esprits et nos coeurs soient assujetis et influencés par la culture de  l'ennemi ".

 

 

Source: Médias

10-06-2015 - 13:56 Dernière mise à jour 10-06-2015 - 15:47
 
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau