IRAN : L'ASSASSINAT DE SAMIR KANTAR C'EST DU TERRORISME D'ETAT

 

L’Iran qualifie de terrorisme d’Etat l’assassinat de Samir Kantar
L’équipe du site

L’Iran a fermement condamné l’assassinat par « Israël » du haut dirigeant de la Résistance libanaise Samir Kantar.

Pour le porte-parole de la diplomatie iranienne, Hossein Jaber Ansari, l’assassinat de Samir Kantar par une frappe sioniste contre la banlieue de la capitale syrienne, Damas, est l’exemple manifeste de la violation de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale d’un gouvernement indépendant, membre de l’Organisation des Nations unies, et l’exemple le plus nouveau du terrorisme d’Etat organisé par le régime sioniste.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a demandé aux instances internationales et aux gouvernements étrangers de condamner ces actes terroristes et agressifs et de ne pas permettre que la volonté de la communauté internationale de lutter contre le terroriste, soit affaiblie sous l’effet des actions terroristes du régime sioniste.

Samir Kantar, symbole de la Résistance face à l’occupation et à l’agression du régime sioniste, avait passé 30 ans dans les geôles israéliennes avant d’être libéré lors d’une opération d’échange de cadavres de deux soldats israéliens capturés par le Hezbollah, en 2006.

Kantar a trouvé le martyre, samedi soir, suite à un tir de missile israélien contre un bâtiment résidentiel au sud de Damas.

Réactions syriennes

Diverses réactions ont été enregistrées après la diffusion de cette nouvelle. Le Conseil des ministres de Damas a dénoncé dans un communiqué cette opération terroriste, rappelant : « le sang du martyr Kantar qui a été versé en Syrie est une preuve de plus pour l’unité des destins de deux nations libanaise et syrienne. La prise pour cible de Samir Kantar signifie celle de la Résistance ».

De son côté, le Premier ministre syrien, Waël Al-Halqi, a déclaré, dans un communiqué, que le sang du martyr Kantar ne serait pas gaspillé. « Les mains sales qui ont pris pour cible Samir Kantar sont celles qui prennent pour cible la nation syrienne mais cet acte terroriste lâche ne sera pas en mesure de contraindre l’axe de la Résistance à reculer devant les terroristes qui déclenchent la guerre contre les pays musulmans », a fait remarquer Waël Al-Halqi.

Pour sa part, le ministre syrien de l’Information, Omran Al-Zohbi a déclaré que cette frappe terroriste confirme une fois de plus le lien étroit entre les comploteurs du littoral du golfe Persique et le régime sioniste.

Réactions palestiniennes

Côté palestinien, le porte-parole du Hamas, Sami Abou Zohri, a vivement condamné le crime de l’ennemi sioniste appelant la communauté internationale à remplir ses responsabilités envers les actes criminels israéliens.

Un autre haut responsable du Hamas, Basem Naïm a affirmé que ce crime témoignait du fait que le régime sioniste était la seule partie à tirer profit des guerres vaines et dévastatrices dans les pays arabo-musulmans.

 

Avec SaharTV

 

Source: Sites web

21-12-2015 - 10:04 Dernière mise à jour 21-12-2015 - 10:55 | 456 vus

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=274470&cid=86&fromval=1&frid=86&seccatid=28&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau