IRAN : ROHANI ASSURE QUE LES SECRETS MILITAIRES NE SERONT PAS DEVOILES

  Iran: Les secrets militaires ne seront point dévoilés, assure Rohani
L’équipe du site

Le président iranien Hassan Rohani a réitéré, dimanche soir, que son pays est résolu à ne pas dévoiler ses secrets militaires et scientifiques.

Lors d’une intervention télévisée consacrée sur l’accord nucléaire entre l’Iran et les P5+1, M.Rohani a assuré que « son pays poursuivra ses progrès dans le domaine nucléaire », qualifiant l’accord d’ « une victoire dépassant nos aspirations ».

Le président iranien a en outre déclaré que l'accord nucléaire va créer un "nouveau climat" pour régler les crises régionales comme au Yémen ou en Syrie.

"Nous allons insister sur nos principes dans la région, mais très certainement l'accord nucléaire va créer un nouveau climat pour un règlement politique plus rapide" des crises dans la région, a expliqué M. Rohani en affirmant qu'il n'avait jamais eu "aucun doute" sur le succès des négociations.

"La solution finale au Yémen est politique, en Syrie la solution finale est politique. Le climat va être un peu meilleur pour les actions que nous voulons mener et nos principes vont être maintenus", a ajouté M. Rohani.

M. Rohani s’est par ailleurs attardé sur les allégations occidentales selon lesquelles l’accord nucléaire éloignerait l’Iran de la bombe atomique d’ici un an.

Il a expliqué que « la République Islamique d’Iran n'a jamais cherché et ne cherchera pas à se doter d'armes de destruction massive et que cette allégation de l'Occident relève de l'illusion et de l'imaginaire ».

En ce qui concerne les réactions des différentes parties régionales à la conclusion de cet accord, M. Rohani a dit: « Le régime sioniste, un ou deux pays du Moyen-Orient en sont furieux mais la plupart des pays de la région surtout nos voisins s’en félicitent ».

Les opposants à l'accord nucléaire, en particulier « Israël », l'Arabie saoudite et les Républicains américains l'ont critiqué à des degrés divers, arguant qu'il donnerait à l'Iran les moyens de renforcer son influence dans la région.

L'Iran et le groupe 5+1 (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne) ont conclu le 14 juillet dernier un accord historique qui vise à assurer le caractère uniquement pacifique du programme nucléaire iranien contre une levée progressive et réversible des sanctions occidentales.

 

Source: Divers

03-08-2015 - 09:48 Dernière mise à jour 03-08-2015 - 09:48
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau