IRAN : ROHANI SE FELICITE DE L'ACCORD HISTORIQUE

 
 
 
 IRAN : ROHANI SE FELICITE DE L'ACCORD HISTORIQUE : TOUS NOS OBJECTIFS ONT ETE ATTEINTS
 
 
 
Rohani : accord historique, tous nos objectifs ont été atteints
L’équipe du site
 

Le président iranien Hassan Rohani s'est félicité mardi de l'accord historique conclu à Vienne sur le programme nucléaire de Téhéran, estimant que "Dieu a exaucé les prières" du pays dans une intervention télévisée en direct.

Le président iranien a fait son discours quelques minutes après une intervention du président américain Barack Obama, qui a été retransmise en direct sur la télévision publique iranienne.

Dans son discours, Rohani a évoqué les quatre objectifs que l’Iran s’était défini à travers cet accord soulignant que ces objectifs ont été atteints.

Il a indiqué qu’ « à travers cet accord, les grandes puissances occidentales ont reconnu que le programme nucléaire iranien est pacifique et que l’Iran est une puissance nucléaire régionale avec qui on peut dialoguer ».

 

Les principaux points de son discours :

 

Cet accord a ouvert a ouvert une nouvelle page historique pour l’Iran. Cet accord prouve que la voie diplomatique,  que le dialogue, sont de loin plus efficace pour régler les crises et que l’affrontement et la confrontation  sont inefficaces et surtout destructeurs.


Le programme nucléaire a subi des revers, il a été soumis au chapitre 7 de la charte des Nations-Unies, il a été accusé de terrorisme, il a été qualifié de menaçant pour la région, on a accusé l’Iran de vouloir produire  des armes de destruction massive et de chercher  à travers son programme de développer l’arme atomique..

Malgré le fait que j’ai déclaré que  les sanctions sont inefficaces dans le sens qu'elles n’empêcheront pas le peuple iranien de poursuivre son chemin dans la voie du progrés, il faut dire que ces sanctions injustes affectent la vie quotidienne du peuple iranien.

Et donc , je suis content aujourd’hui et fier que l’Iran soit parvenu avec les 5+1  à un point important à travers cet accord.. certes le mois de ramadan a béni cet accord..

L’Iran a toujours insisté et soutenu tout règlement politique et diplomatique de la question  nucléaire  et pour cela nous avons choisi d'être présent sur plusieurs arènes..  nous avons oeuvré sur le plan politique: oui nous avions le devoir d’informer notre peuple des progrès que l’équipe négociatrice réalisait , nous préparions l’opinion publique à toute éventualité et surtout nous avons réitéré qu’il y a une différence entre les négociations et le dialogue..

Dans une négociation il y a vente et achat , vous vendez une monnaie soit l’autre partie achète soit elle propose sa monnaie.

Dans un dialogue il y a seulement un échange de propositions..

Que les choses soient claires nous n’avons pas mendié quoique ce soit dans ces négociations, il s’agit d’un bon accord pour toutes les parties et des négociations réussies  sont celles  où aucune partie n’a le sentiment d’être perdante.. nous avons expliqué cela depuis le début des négociations et à partir de cet instant l’autre partie a  commencé sérieusement à négocier avec nous.

Ensuite nous avions besoin du soutien du peuple car ce programme nucléaire lui appartient a..

Et donc, depuis le début des négociations il y a douze ans, nous avons insisté à défendre nos intérêts car ils appartiennent au peuple..  Nous avons insisté à ce que l’autre partie nous traite de façon juste  pour que ces négociations soient justes..

Je rappelle que notre peuple, lors des élections présidentielles a fait son choix, il a choisi la politique de la suvegarde de ses intérêts et il a voté pour un gouvernement  qui sache préserver ses atouts nucléaires, ses exploits militaires, ses acquis scientifiques, sa stabilité, sa sécurité et sa paix..

Un peuple iranien est un peuple logique, qui sait raisonner.. et donc pour affronter les sanctions le gouvernement a adopté une série de mesures économiques et financières afin de faire face aux  sanctions et réduire leur impact sur notre croissance économique et donc nous avons réussi à contrôler l’inflation,   cela était un message direct et franc aux 5+1 .. Bref, grâce à la résistance de notre peuple et à sa patience,  grâce à Dieu, à ce mois béni de ramadan, nous avons réalisé quatre  objectifs :

1 -Préserver notre technologie nucléaire et garder nos activités nucléaires à l’intérieur de nos frontières
2 –Lever toutes les sanctions inhumaines  sans exception..  
3 – Annuler les résolutions injustes à notre égard adoptées par le conseil de sécurité
4 –Affranchir  le programme nucléaire du chapitre 7 ....

A la lumière de la conclusion de cet accord, on constate que ces quatre objectifs ont été atteints sachant que nous avions  imposé de ne pas violer nos lignes rouges..

Ainsi dans le dossier des centrifuges, l’autre partie a tenté nous imposer un chiffre mais nous avons toujours refusé, ils ont tenté de nous limiter à  4000 centrifuges  aujourd’hui nous enavons 6000 ..

L’autre partie a tenté de nous mettre des bâtons dans le roues,  comme par exemple en refusant au début des négociations de parler du site Fordoue au motif que qu'il fait à tout prix le transformer en  un centre de recherches..Mais nous avons insisté pour y préserver plus de 1500 centrifuges et qu'une partie de ses activisté soit orientée vers les recherches.

Dans le dossiers des sanctions,  ils ont parlé d’échelonner leur levée ,d’année en année , jusqu’à ce que la confiance s’installe..  je dis au peuple iranien que toutes les sanctions même les sanctions qui concernent les missiles et les armes seront levées, voire même celles imposées aux banques, au transport ou à l’industrie pétrochimique..

Certaines restrictions ont été définies pour certaines armes et uniquement pour une période de cinq ans.. il s’agit d’armes de destruction massive ou de missiles qui peuvent porter des têtes nucléaires..

Pour ce qui est des  résolutions injustes adoptées par le Conseil de sécurité contre l’Iran,  l’autre partie ne voulait annuler que six  résolutions alors que concernant nos activités nucléaires ils ont demandé à l’Iran de présenter chaque année un rapport de ces activités sur une période de 20 ans.. Rapport qui ne sera pas présenté au Conseil de sécurité..

Pour ce qui est de la construction de la confiance,  l’exécution de cet accord est seul garant d’instaurer cette confiance  voire il prépare le terrain pour construire un mur de confiance entre les parties. De notre côté, nous allons respecter nos engagements car telle est notre culture. Oui,  le peuple iranien a toujours prouvé dans son histoire qu’il respectait ses engagements..

Or, cet accord inclut  deux parties et donc il faut que les deux le respectent, nous avons respecté la déclaration de Lausanne  aujourd’hui il y a deux parties  dans cet accord..
 

 

Cela dit, cet accord doit traverser plusieurs étapes d’abord, il doit être ratifier par le conseil de sécurité..car aujourd’hui c’est le jour de la coopération positive, mais le jour de l’accord sera dans deux mois c’est-à-dire le jour de son exécution, soit après qu’il soit ratifié par le parlement de l’union européenne pour qu’elle lève  toutes les sanctions.. Suite à cela, il sera au tour des Iraniens d’exécuter sa part de ses engagements … cette période risque d’être longue soit deux mois..

 

Aujourd’hui, les six puissances ont reconnu l’Iran comme puissance nucléaire pacifique, elles ont reconnu que son programme était pacifique,  que l’Iran n’était pas une menace pour la région à cause de son programme nucléaire, elles ont déclaré la levée des sanctions et l’annulation des résolutions contre l’Iran, et que don qu’on peut avoir des relations normales avec la république islamique d’Iran.

 

Aujourd’hui, les peuples opprimés de la région qui souffrent d’embargo, comme le peuple de gaza, sont contents de cet accord..  la preuve c’est que l’entité sioniste a tout fait pour saboter ces négociations mais en vain..

 

Aujourd’hui,  la région est soulagée car la pression qui a été exercée contre la région en montrant du doigt  l’Iran comme une menace est levée définitivement, sachant que jamais nous avions l’intention de fabriquer une bombe nucléaire..L’Iran n’a jamais eu l’intention de fabriquer des armes de destruction massive..

 

Aujourd’hui,  je remercie les efforts du peuple iranien qui a résisté durant douze années et surtout  le  guide suprême de  la révolution islamique qui  nous a toujours éclairé par ses conseils , dans des circonstances difficiles, il a été  notre lanterne par ses directives,  il a beaucoup supporté et enduré.. ainsi que l’armée, le parlement et chaque individu de la population..


 

 

Source: Agences

14-07-2015 - 15:09 Dernière mise à jour 14-07-2015 - 16:59 | 1074 vus

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=247982&cid=86&fromval=1&frid=86&seccatid=28&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau