IRAN : SAYED KHAMENEI SUR LA REPRESSION POLICIERE ANTI-NOIRS AUX USA


Discours du Guide Suprême de la Révolution Islamique, Sayed Ali Khamenei, aux Commandants des forces de police – 26 avril 2015


Vidéo sous-titrée : https://www.youtube.com/watch?v=8N2gqIAq_LA



Dans un discours adressé aux officiers supérieurs des forces de l'ordre, Sayed Ali Khamenei a rappelé les devoirs et prérogatives de la police d'un Etat de droit. Ces principes élémentaires sont particulièrement pertinents pour le public occidental, dont les policiers ont depuis longtemps déjà un rôle de répression bien plus que de protection, comme on peut le voir dans n'importe quel rapport d'Amnesty International : atteintes aux libertés fondamentales, discriminations, violences policières, « bavures  » et impunité systémiques sont des constantes pour la France, l'Europe et l'ensemble du monde dit «  démocratique ». Sayed Ali Khamenei a notamment fait référence aux événements de Baltimore et aux violences et discriminations dont sont toujours victimes les Noirs aux Etats-Unis.


Il est très intéressant d'écouter ce grand dirigeant faire retentir des vérités indéniables et mettre à nu nos grands moralisateurs, hommes politiques ou journalistes, qui incarnent parfaitement l'hypocrisie telle qu'elle est définie dans les Evangiles, à savoir le fait de soumettre les autres à des exigences dont on s'exempte nous-mêmes. C'est ainsi que le véritable Axe du Mal peut diaboliser ses antagonistes et étouffer leurs voix, bien qu'ils aient une bien plus grande autorité morale et qu'ils représentent la plus grande partie de l'humanité. Cela est valable pour toutes les questions essentielles d'aujourd'hui (libertés, droits de l'homme, terrorisme, crimes de guerre, etc.). A quand la fin de l'Empire de l'Arrogance, de l'Ignorance et du Mensonge ?...


Discours complet (anglais) : http://english.khamenei.ir//index.php?option=com_content&task=view&id=2049

Traduction : Sayed 7asan (http://www.sayed7asan.blogspot.fr)






Transcription :




[…]
Une autre question importante que j’ai maintes fois soulevée est la question de la puissance coercitive des forces de police. Les forces de police sont la manifestation de l’autorité de la République Islamique dans le maintien de la sécurité. L’une des responsabilités de la République Islamique est d’établir la sécurité dans la société. Comme vous l’avez expliqué, la sécurité morale et sociale est l’une de nos responsabilités. C’est l’une des responsabilités de la République Islamique et nous ne pouvons donc pas la délaisser. Les forces de police sont la manifestation de cette sécurité. Elles en constituent l’élément central. Par conséquent, vous devez avoir une puissance coercitive. Vous devez être en mesure d’agir d’une manière puissante et décisive. Vous devez être capables de réagir avec fermeté et autorité.

Cependant, un point important à cet égard est qu’exercer une telle puissance coercitive ne doit pas être confondu avec le fait de faire preuve d’oppression. Vous ne devez pas confondre la puissance avec le fait de dépasser les bornes et d’agir d’une manière excessive. Par exemple, dans certains pays – comme les Etats-Unis –, la police est très puissante. Ils montrent des gens à très forte carrure à la télévision qui travaillent comme agents de police, et qui arrêtent les gens en plein milieu de la rue. Eh bien, ils sont effectivement puissants, mais ils tuent des innocents. Par exemple, ils tuent quelqu’un en tirant 15 ou 16 balles sur lui au prétexte qu’il voulait dégainer un pistolet. Ce type de puissance n’est pas un pouvoir idéal car il est accompagné d’oppression. C’est est une sorte de puissance qui ne mènera pas à la sécurité en fin de compte. Au contraire, cela conduira à l’insécurité. De fait, c’est le principal facteur de création d’insécurité. Et comme vous le savez, lorsque de telles affaires sont portées devant des cours de justice, les policiers sont acquittés.

Malheureusement, aujourd’hui, comme vous pouvez le constater, de tels événements sont récurrents dans un monde qui est indifférent aux valeurs spirituelles. Maintenant, le plus ironique est qu’en Amérique, où le Président est un Noir, de nombreux crimes sont commis contre les Noirs. Ils ont une célébration à l’occasion de l’abolition de l’esclavage, qui a été décidée par un certain Président, mais ils oppriment les noirs d’une manière très cruelle. Bien sûr, il y a certaines critiques au sujet de l’abolition de l’esclavage, qui affirment qu’Abraham Lincoln a aboli l’esclavage, mais que ce n’était pas une fin en soi, comme le montrent les recherches historiques conduites sérieusement. La question n’était pas le fait d’abolir l’esclavage. C’était plutôt une question de rivalité entre le nord et le sud. C’était la question des guerres longues et aux racines profondes entre le nord et le sud des Etats-Unis. Ce fut un combat entre les propriétaires fonciers et l’agriculture d’une part, et l’industrie d’autre part. Telle était la principale source de discorde. Ils n’ont pas aboli l’esclavage en raison de sentiments altruistes.

Quoi qu’il en soit, en dépit de cette célébration, les Noirs sont ignorés et humiliés. En outre, leurs vies elles-mêmes sont en danger. Une telle puissance de police n’est pas ce que l’Islam veut, ce n’est pas ce que nous voulons, non ! Nous n’avons pas le moindre désir de donner un aspect de cinéma hollywoodien à l’action des policiers dans les rues. Nous voulons que leurs tâches soient effectuées de manière authentique. C’est-à-dire que nous voulons une autorité complète et une puissance accompagnées par la justice, la bonté et la miséricorde. Oui, la miséricorde. Dans certains cas, la puissance doit être accompagnée par la miséricorde. Ceci est la manifestation de l’Islam. D’une part, Dieu est Bienfaisant et Miséricordieux, et d’autre part, Son Châtiment est Rigoureux. Ces deux éléments doivent être considérés ensemble. Ils devraient se répandre dans les différents niveaux de la pyramide et affecter notre vie, notre comportement et la gestion de nos affaires. La même chose doit être réalisée au sein des forces de police.

Une autre question qui à mon avis est très importante est le respect de la loi. Le respect de la loi a deux aspects : l’un est dans votre contact avec les gens. Vous devez repérer les endroits où la loi est violée et vous devez y faire face. Un autre aspect du respect de la loi est au sein des forces de police elles-mêmes. Les membres des forces de police doivent respecter la loi à l’intérieur de leur service de manière authentique. C’est là que le respect de la loi doit être le plus rigoureux, plus que dans n'importe quelle autre instance.
Un autre problème est la santé morale du personnel. Au cours des dernières années, j’ai toujours donné ce conseil à d’anciens Commandants, et maintenant aussi, je tiens à souligner que les honorables Commandants des forces de police et les autres fonctionnaires de police ne doivent pas prendre à la légère la question de la santé morale du personnel. La santé morale du personnel est très importante.

Vous êtes différent des autres forces militaires. Vous évoluez au sein de la population et les gens sont en contact avec vous. A Dieu ne plaise, tout acte répréhensible, défaut, problème, débordement ou mesure inappropriée seront immédiatement ressenties et visibles par la société. Ceci est le cas pour les forces de police plus que pour toute autre organisation. Peut-être y a-t-il de rares instances dans le pays qui sont en contact avec les gens autant que vous l’êtes. Par conséquent, si – à Dieu ne plaise – il y a le moindre problème, acte répréhensible ou abus, cela va immédiatement se répandre au sein de la population. Quand cette nouvelle se sera propagée, ce n’est pas seulement la réputation de la police qui sera ruinée. C’est bien plutôt la réputation de tout le monde qui sera ruinée. Comme nous l’avons dit, la police est le représentant du gouvernement islamique. Elle est le représentant de la République Islamique au sein du peuple. C’est pourquoi vous devez attacher une grande importance à la santé morale du personnel.

Les forces de police peuvent vraiment porter la réputation de la République Islamique. C'est la vérité. Même si cinq, dix instances n’accomplissent pas leurs devoirs, mais que la police agit comme une force juste, forte, décisive et efficace, cela renforcera la réputation de la République Islamique de manière manifeste. Votre performance peut être une source de dignité. A Dieu ne plaise, l’inverse peut aussi se produire. Par conséquent, ces points – dont le plus important est la santé morale interne de votre corps constitué – devraient recevoir toute votre attention. Cette santé morale doit recevoir votre attention car elle aura également une incidence sur d’autres éléments en dehors de votre instance.
Eh bien, le rapport que l’honorable Commandant nous a remis mentionnait le fait que les questions spirituelles, morales, religieuses et idéologiques ont retenu votre attention et ont été mises en valeur au sein des forces de police. C’est une très bonne chose. Accorder de l’attention à ces développements et innovations scientifiques qui sont liés à votre travail et qui émergent dans le monde de manière quotidienne est une tâche absolument essentielle, et cela permettra d’améliorer le travail de la police.

Vous devez compter sur Allah l’Exalté. Vous devriez travailler pour Dieu et remplir vos fonctions de la manière la plus appropriée. Si vous le faites, Allah le Très-Haut va répandre Ses bénédictions sur vous. Il répandra Ses bénédictions sur votre travail et Il fera de vous une source de bénédiction pour la République Islamique. Je ne vous oublierai pas dans mes invocations. Je souhaite que Dieu vous accorde à tous le succès. Je souhaite qu’Il vous permette de réaliser les tâches nécessaires. Il y a certaines tâches dans différents domaines qui devraient être réalisées avec un effort conjoint. D’autres responsables devraient coopérer à leur réalisation. J’espère que par une coopération mutuelle, vous allez accomplir de grandes choses.

Que la paix de Dieu soit sur vous, ainsi que Sa miséricorde et Ses bénédictions.
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau