L'AIDE DE L'IRAN A HATE LA VICTOIRE DE L'AFRIQUE DU SUD SUR L'APARTHEID

 

Nov 08, 2015 17:17 UTC  

IRIB- « Nous attendons la visite à Téhéran de M. Zuma, le Président sud-africain. Le peuple iranien a beaucoup de respect pour le feu Nelson Mandela.

La visite en Iran des hautes autorités sud-africaines rappellent les souvenirs du passé », a déclaré le ministre iranien des affaires étrangères en se félicitant de la visite à Téhéran de Matamela Cyril Ramaphosa vice-président du Congrès national africain.
La RII et l’Afrique du Sud entretiennent de bonnes relations politiques. Nous espérons que les relations économiques et commerciales entre les deux pays se développeront plus que par le passé », a ajouté Mohammad Djavad Zarif, ministre iranien des affaires étrangères.
« Nous n’avons aucune limite dans le développement de nos relations économiques et commerciales avec l’Afrique du Sud. En plus des relations bilatérales les deux pays partagent sur la scène internationale des prises de positions similaires. Nous pouvons renforcer nos coopérations dans tous les domaines », a précisé Zarif.
« Ces aides ont accéléré notre victoire », a pour sa part affirmé Ramaphosa tout en saluant les soutiens indéfectibles de la RII aux luttes du peuple sud-africain contre l’Apartheid.
« Après sa libération de la prison en 1992 M. Mandela s’est rendu à Téhéran et après son élection à la tête du pays il s’est employé en tant que Président sud-africain a développer les relations de ce pays avec l’Iran », a ajouté Cyril Ramaphosa vice-président du Congrès national africain.
 
http://francophone.sahartv.ir/infos/iran-i9038-les_aides_de_l%E2%80%99iran_ont_acc%C3%A9l%C3%A9r%C3%A9_la_victoire_de_l%E2%80%99afrique_du_sud_face_%C3%A0_l%E2%80%99apartheid

 

Nov 08, 2015 17:17 UTC  

IRIB- « Nous attendons la visite à Téhéran de M. Zuma, le Président sud-africain. Le peuple iranien a beaucoup de respect pour le feu Nelson Mandela.

La visite en Iran des hautes autorités sud-africaines rappellent les souvenirs du passé », a déclaré le ministre iranien des affaires étrangères en se félicitant de la visite à Téhéran de Matamela Cyril Ramaphosa vice-président du Congrès national africain.
La RII et l’Afrique du Sud entretiennent de bonnes relations politiques. Nous espérons que les relations économiques et commerciales entre les deux pays se développeront plus que par le passé », a ajouté Mohammad Djavad Zarif, ministre iranien des affaires étrangères.
« Nous n’avons aucune limite dans le développement de nos relations économiques et commerciales avec l’Afrique du Sud. En plus des relations bilatérales les deux pays partagent sur la scène internationale des prises de positions similaires. Nous pouvons renforcer nos coopérations dans tous les domaines », a précisé Zarif.
« Ces aides ont accéléré notre victoire », a pour sa part affirmé Ramaphosa tout en saluant les soutiens indéfectibles de la RII aux luttes du peuple sud-africain contre l’Apartheid.
« Après sa libération de la prison en 1992 M. Mandela s’est rendu à Téhéran et après son élection à la tête du pays il s’est employé en tant que Président sud-africain a développer les relations de ce pays avec l’Iran », a ajouté Cyril Ramaphosa vice-président du Congrès national africain.
 

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau