L’IRAN CHANGE DE STRATEGIE !!!

Le communiqué du Général Soleimani sonne le lancement d’une mutation stratégique de l’Iran dans la région

Tue Jun 21, 2016 1:40PM

  1. Accueil
  2. Moyen Orient

Le commandant en chef de la force Qods, le général Ghassem Soleymani.

Le commandant en chef de la force Qods, le général Ghassem Soleymani.

Il va sans dire qu'une nouvelle vient d'être franchie dans les événements qui marquent la région.

Les analystes politiques n'ont pas cessé ce mardi de revenir sur les propos de l'homme fort de l'armée de Qods, branche extraterritoriale du Corps des gardiens de la révolution islamique. L'avertissement lancé par le général à l'encontre du régime des Al-e Khalifa qui vient de déchoir de sa nationalité Cheikh Qassem a un sens 

Le communiqué de Qassem Soleymani marque un tournant : il s'agit d'une vraie mutation dans la stratégie régionale de l’Iran, basée jusqu'ici sur la patience. En vérité, le texte contient deux remarques  :

1. Pour l'Iran, les Saoudiens ont poussé au bout leur servitude vis à vis de Washington, et sont devenus  un outil entre les mains des Américains et du régime sioniste dont ces derniers veulent se servir pour contrer la puissance iranienne dans la région.

2. Le communiqué du général sonne le glas des espoirs de certains milieux aux Etats Unis qui cherchent à se servir « des modérés iraniens » aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’Iran  pour empêcher que les victoires des combattants de la résistance atteignent un point de non retour.

3.   Cette mutation géopolitique iranienne a pour piliers ceci : la fin des guerres en Syrie et en Irak, la création d’une armée unique de résistance dans la région, l’intégration civique des activités, la création d’un mécanisme punitif pour les pays non-coopératifs, le développement des infrastructures de renseignement contre la coalition saoudo-israélienne et l’enrayement des soi-disant modérés pro-occidentaux. »

En réaction à la décision du régime de Manama de déchoir de sa nationalité le leader religieux des chiites de Bahreïn, un casus belli selon l'Iran,  le commandant des Forces Qods, le général Qassem Soleymani, a averti le régime bahreïni qu’il risquait d'affronter une résistance armée et la chute de la dynastie des Ale Khalifa s’il continuait à réprimer de la sorte, le peuple bahreïni.

http://presstv.com/DetailFr/2016/06/21/471432/Mutation-stratgique-rgionale--prvoir   


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau