L'IRAN DENONCE L'INDIFFERENCE EUROPEENNE QUANT A LA CRISE MIGRATOIRE

 

IRIB- La porte-parole de la diplomatie iranienne a dénoncé l’indifférence de la communauté mondiale, notamment, celle des Etats occidentaux, à l'égard du sort réservé aux victimes innocentes de l’extrémisme et du terrorisme.

Interviewée par l’agence de presse ISNA, la Porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Marzieh Afkham, a évoqué les paysages de désolation, au Moyen-Orient, engendrés par le terrorisme et l’extrémisme.
«Ceux qui battent les tambours de guerre, qui ne cessent d'avancer des conditions et des préalables, et qui apportent un soutien indéfectible aux terroristes, devront en répondre devan l’opinion publique mondiale», a déclaré Mme Marzieh Afkham, avant d’ajouter : «Les différents Etats, notamment, européens, et l’Organisation des Nations unies ont à considérer la crise migratoire comme une priorité, dont il f'aut s'occuper, en étant animé d'un sentiment de compassion et d'humanité». «Les questions humanitaires restent toujours parmi les grandes préoccupations de l’Iran. Dans la foulée, le plan iranien, censé favoriser le règlement de la crise, en Syrie, prend en compte la question des réfugiés, leur rapatriement, leurs besoins et leur sécurité», a expliqué Marzieh Afkham.
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau