L'IRAN DEVOILE UNE NOUVELLE CITE BALISTIQUE

 

L’Iran révèle une nouvelle base souterraine équipée de missiles de longue portée
L’équipe du site

Images à l’appui relayées par la télévision d'Etat iranienne, l’Iran a dévoilé ce mardi la présence d’une nouvelle cité souterraine consacrée à des missiles d’une portée de 1.700 km.
 
Cette révélation s’est faite lors d’une visite effectuée par Ali Larijani le chef président du Parlement, à une base souterraine où sont entreposés différents types d'engins, dont des missiles Emad. Ce dernier le plus récent des missiles balistiques construits par l’Iran.

La présence de bases souterraines avait été révélé pour la première fois par les gardiens de la Révolution, les Pasdarans, le mois d’octobre dernier.

Selon cette armée d’élite de la République islamique d’Iran (RII), la plupart des régions iraniennes disposent de bases similaires que « l’ennemi ne pourra jamais découvrir et qui seront utilisées en cas de besoin », a rapporté la chaine de télévision iranienne arabophone al-Alam.

Selon le commandant de l’armée de l’air des Pasdarans, le général Ali Haji Zadeh, ces bases ont été édifiées à quelques 500 mètres de profondeur et sont équipées de missiles de longue portée.

« Je tiens à rassurer le peuple iranien que l’ennemi ne pourra jamais rien faire contre l’Iran qui saura lui – une leçon inoubliable. Au cas où il lance l’agression, des missiles seront tirés du sous-sol et frapperont l’ennemi dans son cœur », a-t-il menacé.

Assurant toutefois que son pays ne sera jamais le déclencheur d’une guerre.
 
Pour sa part, M. Larijani a indiqué que le Parlement soutiendrait, lors de la présentation prochaine du plan quinquennal, le renforcement du programme balistique souhaité par le président Hassan Rohani.

Ce dernier avait dénoncé jeudi les "interventions hostiles et illégales" des Etats-Unis qui venaient d'annoncer une nouvelle série de sanctions économiques, par la suite suspendues, liées à deux récents essais de missiles par l'Iran.

Il avait ordonné à l'armée d'intensifier son développement de missiles et de prendre toutes les mesures nécessaires pour lancer de nouveaux programmes s'ils permettaient d'améliorer la défense du pays.

Les Gardiens de la révolution iranienne possèdent tellement de missiles qu'ils ne savent pas où les stocker, a déclaré vendredi un haut responsable militaire, au moment où les Etats-Unis menacent d'imposer de nouvelles sanctions à la République islamique.

 

 

Source: Divers

05-01-2016 - 23:38 Dernière mise à jour 05-01-2016 - 23:38 | 932 vus

 

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau