L'IRAN RELIEE A LA CHINE PAR VOIE TERRESTRE

tourtaux-jacques Par Le 17/04/2022 0

Dans IRAN

Une liaison ferroviaire Iran- Kazakhstan-Chine

Sunday, 17 April 2022 5:59 PM  [ Last Update: Sunday, 17 April 2022 6:01 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Corridor Iran-Chine-Kazakhstan. ©Economist.com

Le vice-président de l’Organisation de la zone franche d’Anzali, Amin Ofoghi a déclaré que la mise en œuvre du corridor maritime Chine-Kazakhstan-Iran menant au port de la Caspienne et l’utilisation du transport combiné avait réduit à moins de moitié le temps de transport des marchandises de la Chine vers l’Iran.

Se référant aux avantages du port de la Caspienne, Amin Ofoghi, a déclaré que des factures avaient transformé du port de la Caspienne en un port de troisième génération, dont l’existence d’un arrière-pays approprié, la possibilité de laisser accoster des navires à grande capacité de charge ainsi que la présence de deux villes industrielles près du port : la première est en service et la seconde est en phase de construction.

Eurasie: l'Iran fait sauter un 1er verrou!

Eurasie : l’Iran fait sauter un 1er verrou !

 

Qualifiant le port d’Anzali et celui de la Caspienne de « portes d’entrée vers l’Eurasie », il a ajouté : « La réduction de la voie de transport des matières premières et des produits des usines du complexe portuaire d’Anzali, ainsi que la proximité des réservoirs de vrac pour stocker des liquides dans ce complexe comptent parmi des facteurs logistiques permettant de réduire le temps et le coût du transport des marchandises à travers le complexe portuaire de la Caspienne ».

« En reliant une ligne de chemin de fer au port de la Caspienne et en achevant le quai qui est en construction, le coût du transport des marchandises depuis ce port vers toutes les régions du pays sera diminué et la voie sera ouverte au développement du transit et du transport », a-t-il précisé.

Chine-Syrie-Iran, l'alliance...

Chine-Syrie-Iran, l’alliance...

Comment la stratégie de la Résistance paralyse-t-elle les sanctions américaines ?

Selon Amin Ofoghi, l’augmentation de la capacité logistique du port de la Caspienne et le lancement de lignes maritimes (Liner Shipping) figurent parmi d’autres mesures de l’Organisation de la zone franche d’Anzali pour accroître le commerce et le transport maritime.

Notant la réduction des coûts de chargement et de déchargement dans ce port de troisième génération pour encourager des commerçants, il a déclaré : « Depuis la création du port de la Caspienne en 2018, 1,9 million de tonnes de produits de base ont été importées et exportées par 447 navires par l’intermédiaire du complexe portuaire de la Caspienne.

Amin Ofoghi a ajouté que des produits stratégiques d’un volume de 8150 conteneurs (EVP) avaient été importés en Iran par le biais de la section iranienne de l’initiative chinoise “Une ceinture, une route” ainsi que plus de 3500 conteneurs EVP de produits de l’Iran avaient été exportés à travers le même itinéraire vers la Chine. 

“En raison du faible coût du transport maritime par rapport aux autres moyens de transport, la zone franche d’Anzali a équilibré le surcoût du transport combiné”, a-t-il souligné.

http://french.presstv.ir/Detail/2022/04/17/680491/Corridor-Iran-Chine-Kazakhstan---le-coup-de-maitre-iranien-

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire